Contrôle de processus/Stockage des données

Toutes ces données sont bien évidemment stockées quelque part. Que cela soit sur un serveur au sein de l’entreprise, un serveur déporté, le cloud… tout est possible de nos jours.

Mais avec les révolutions industrielles que nous connaissons, les données ne sont plus seulement stockées. L’arrivée du Smart Data ainsi que de l’intelligence artificielle permet de traiter celles-ci en temps réel, et des actions en découlent parfois automatiquement.

On y retrouve plusieurs exemples :

  • Dans le domaine financier, cela permet de détecter et d’éviter des fraudes.
  • Dans les télécommunications, de réguler automatiquement la bande-passante.
  • Dans la manufacture, d’apporter une maintenance préventive.
  • Dans le médical, de surveiller les évolutions des constantes vitales et de réguler des médicaments
  • Dans l’automobile, de détecter les risques
  • Dans l’industrie générale, de réguler la puissance délivrée et réduire la consommation énergétique…


Cette base de données sert également de référence. L’Homme apprend de ses erreurs, essaye de ne pas les reproduire et est sans cesse en train de développer de nouvelles choses. Plus cette base sera fournie, plus vite on saura quelle est la solution adaptée à notre problème, ou du moins quels chemins ne sont pas à suivre.