FRA3826/EDN6001-ProjetEditionNumerique-Modélisation de la chronologie du Cycle Drenaï de David Gemmell


Blue-bg rounded.svg HSWVersity.svg ProjetEditionNumerique

Exploration de l'univers du Cycle Drenaï
Michèle Bouffard
17.12.21
Université de Montréal


Résumé : Où il sera question de modéliser la chronologie de l'univers du Cycle Drenaï de David Gemmell afin d'accompagner les personnages
Mots-clefs : Fantasy, Cycle, Carte mentale interactive, Exploration


 
Corpus : Cycle Drenaï par David Gemmell en 1984
Outil : Twine par Chris Klimas (2009)
Carte mentale
mise à jour en : 2021


Ce travail est présenté par Michèle Bouffard dans le cadre du cours FRA3826/EDN6001 - Théories de l'édition numérique. Il a été inspiré par le projet de numérisation de "Histoire d'Espagne" de Stendhal par Cécile Meynard où elle explore l'idée de numériser une œuvre et d'y joindre liens, notes et images, pour en améliorer la lecture. Afin de développer un projet semblable, j'ai choisi pour muse le Cycle Drenaï de David Gemmell[1] dû à l'ampleur de son monde, de son histoire et de ses personnages. Leurs connexions, temporelles et interpersonnelles, me semblent un médium parfait pour un tel projet. Je compte ici décrire comment j'y parviendrais en utilisant le logiciel Twine[2], développé par Chris Klimas en 2009.



Présentation du Corpus

Le Cycle Drenaï de David Gemmell voit le jour avec la publication de Légende[3] en 1984, une œuvre de Fantasy qui voit son personnage principal, Druss, un vieux combattant fatigué, défendre une forteresse Drenaï contre l'invasion d'une horde Nadir. Cette œuvre sera suivie de dix autres qui relateront les histoires de divers personnages, sur plusieurs siècles et dans plusieurs pays fictifs.

Ce qui distingue ce cycle des autres est que les livres n'ont pas été écrits chronologiquement ou avec une histoire connexe. Même ceux avec des personnages communs n'ont pas la même intrigue, ce sont tous des livres indépendants. Seul l'univers dans lequel les personnages évoluent reste le même. Trois personnages se distinguent, du fait que plus d'un tome leur est consacré : Druss, Waylander et Skillgannon. Les deux premiers ont des trilogies et le troisième une dilogie.

Même à l'intérieur de ces séries, l'ordre chronologique n'a pas d'importance : Légende, le tout premier tome écrit, est en fait le troisième de la trilogie et le septième du Cycle en ordre chronologique ; Gemmell a ensuite écrit Druss, la Légende[4], un livre qui recueille des chroniques de la jeunesse du personnage ; et enfin, La légende de Marche-Mort[5], où Druss, à la veille de l'affrontement final raconté dans Légende, relate l'une de ses aventures.

Le Cycle Drenaï raconte une histoire disparate, mais dense et recherchée. Gemmell est parvenu à raconter l'histoire d'un continent au travers de personnages et c'est cette histoire englobante que je souhaite rendre accessible.

Problématique(s) éditoriale(s)

Arbre chronologique

Mon projet peut se résumer à ce que j'appelle un "arbre chronologique" ; tel l'arbre généalogique, un point de départ génère des branches qui en génèrent d'autres. Mon arbre contiendra cependant un tronc central, guidé par la chronologie des livres, et les branches seront des fiches explicatives de lieux, moments, personnages, etc. Ce tronc sera cependant incomplet, car, comme expliqué précédemment, rien ne connecte vraiment les œuvres. C'est cependant cette absence de connexion qui, à mes yeux, crée tout l'intérêt.

Car c'est l'occasion de créer ces connexions en exploitant les mentions historiques et en créant des fiches explicatives développées. Ces fiches peuvent être extensives lorsque, par exemple, un lieu est mentionné dans de nombreuses œuvres ; on peut ainsi l'explorer à travers les siècles, les guerres et son évolution architecturale. Ces fiches, ainsi, remplissent les trous et permettent à l'arbre de maintenir sa forme.

État de l'art

L'intermédialité est, selon Rémi Besson dans son texte Prolégomènes pour une définition de l'intermédialité à l'époque contemporaine décrit l'intermédialité comme étant "un changement de perspective de la part du chercheur/de celui qui observe le monde". Ainsi, le texte n'est pas tout dans l'intermédialité, toutes les parties sont d'importance égale et se complètent. Pensons roman graphique qui combine un texte et une image pour créer une histoire.

Ici, je compte utiliser l'intermédialité pour accompagner le lecteur. Car je n'ai pas pour objectif de retranscrire l'histoire entière du Cycle au format numérique. Seulement de créer lesdites fiches et de les rendre accessibles durant la lecture. Ce serait un objet intermédial qui accompagne le lecteur et qui lui permettrait de consulter des fiches descriptives et explicatives afin de clarifier certains détails.

Mais si l'un va sans l'autre, l'autre ne va pas sans l'un.

Il pourrait être possible de seulement lire les fiches, sans les livres à côté, mais ce serait une lecture sèche, sans le décorum d'une histoire. Les fiches donnent des informations ; l'histoire met ces informations en scène, les intègre, les anime et les met en contexte. Les fiches résument l'action ; l'histoire la vit.

Projet d'édition numérique

Objectifs

Le but de ce projet est de rendre l'histoire accessible au lecteur afin qu'elle l'accompagne dans sa lecture. Créer des fiches pour chaque mention de lieu, évènement, personnage, objet particulier.

Je souhaite utiliser un média pour en revisiter un autre. Cette remédiation donnerait une nouvelle perspective ou dimension à l'œuvre. Mon projet serait ainsi une extension de roman et le tout serait une nouvelle composition, une nouvelle forme de l'œuvre. Puisque celle-ci nécessitera non seulement le livre, mais également l'ordinateur pour en explorer toutes les facettes.

Outil numérique

Présentation

Afin de rendre ce projet une réalité, j'utiliserai le logiciel Twine.

Twine est un logiciel de "mindmappind", c'est-à-dire qu'il permet de créer une carte arborescente interactive. Il est également "open-source", c'est donc qu'il est possible de modifier le code de la page, de la personnaliser selon nos besoins.

Il est possible d'utiliser Twine de deux manières : directement dans notre fureteur web ou en téléchargeant le logiciel sur notre ordinateur. Il n'y a pas de réelle différence dans l'interface de ces deux options, mais le fureteur permet un accès plus rapide à la documentation, alors que le logiciel sépare notre projet d'internet et nous permet donc de le développer même sans connexion.

Twine offre beaucoup de documentation pour aider les nouveaux utilisateurs. Un "cookbook"[6] et des vidéos Youtube[7] sont aussi à notre disposition en tout temps et sont très détaillés. Voir la page How to "Import" Images into Twine 2[8] où on nous décrit comment insérer une image ; le ton de l'auteur est amiable et décontracté, c'est rassurant pour quelqu'un pour pourrait être dépassé ou nouveau dans l'utilisation de la programmation.

Fonctionnement

Twine permet ainsi la création de divers types de fiches, sans cadre restrictif. Par "types" ici, je parle simplement des titres que l'on donne aux fiches, pas de Twine lui-même. Twine présente l'information sous forme de cadres et tous les cadres sont identiques. Voici un exemple :

 

On voit donc, ici, que j'ai créé 3 types de fiches : la première est la grande fiche englobante, le titre du projet ; les fiches 2 et 6 sont des étiquettes qui indiquent le genre d'information qu'elles contiennent ; et les autres fiches sont les fiches descriptives. Mais, pour Twine, cela ne change rien ; elles ont exactement le même aspect et offrent les mêmes options. Il n'y a pas moyen de les différencier autre que par leur hiérarchie.

Cette hiérarchie est créée en utilisant l'option "lien". L'interface est très simple, il suffit d'aller dans une fiche, d'écrire le titre de la fiche inférieure et de l'encadré de crochet carré "[[ ]]". Un lien se crée alors automatiquement, une flèche s'ajoute et s'ajuste d'elle-même. Cela donne un résultat semblable à ceci :

 

Mais il est possible d'aller plus loin et de créer des liens hiérarchiques croisés. Cela permet de lier des personnages à des lieux. Dans l'exemple ci-dessous, j'ai représenté le fait que les trois personnages sont déjà passés par la cité de Dros Delnoch :

 

Ce qui retient principalement mon attention avec cet outil, c'est qu'il est possible de créer ces liens directement dans le texte descriptif. Par exemple, je peux écrire dans la fiche de Skillgannon "il est allé à l'emplacement de [[Dros Delnoch]] alors que la cité était déjà en ruine" et l'hypertexte créé par le lien s'intègre au texte sans accroc.


Il est ensuite possible de visualiser le résultat grâce au format histoire et les déplacements entre les fiches sont fluides et intuitifs puisque les liens sont maintenant des hypertextes. Cela crée donc des connexions entre les pages et permet de voyager à travers celles-ci d'un simple clic. On dépasse ainsi, grâce au web, la linéarité de la lecture, l'on n'est plus contraint à lire une page à la suite de l'autre, il nous est maintenant possible, grâce à ces liens hypertextes, de circuler librement.

Dans le format histoire, ces hypertextes sont présentés d'une couleur différente. Ils sont donc intégrés, mais accessibles.


Réalisation et Ouverture

Résultats attendus

Ce à quoi je m'attends, c'est un programme qui permet de suivre la progression d'un personnage, mais aussi d'éveiller la curiosité du lecteur. Dans le même principe du Rabbit Hole de Wikipédia, je voudrais que la lecture d'une fiche intrigue suffisamment pour vouloir en savoir plus sur la suivante.

Je n'ai pas trouvé de projet semblable sur Twine ; le logiciel est principalement utilisé pour créer des histoires interactives. Comme par exemple Yesterday you saved the world, où nous lisons une histoire, mais où on nous présente également des choix à la fin des textes. Cela change la progression de l'histoire et donne un résultat différent à chaque fois. Ce n'est pas là mon intention, je veux présenter l'information qui est écrite dans les livres physiques sous une forme concise et arborescente pour explorer l'univers de Drenaï.

Dans mon projet, il sera évidemment possible d'actuellement suivre l'histoire d'un personnage, mais les fiches descriptives des lieux, évènements et autres seront disponibles directement dans le texte si l'exploration est quelque chose qui intéresse le lecteur.

Sources

Notes et références

  1. Cycle Drenaï
  2. Twine
  3. Légende (roman)
  4. Druss la Légende
  5. La Légende de Marche-Mort
  6. Cookbook Twine
  7. Twine 2.0 - Introduction / Tutorial #1
  8. https://twinery.org/forum/discussion/3044/how-to-import-images-into-twine-2 How to "Import" Images into Twine 2