Introduction à l'informatique/Les bases

Début de la boite de navigation du chapitre
Les bases
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Introduction à l'informatique
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Glossaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction à l'informatique : Les bases
Introduction à l'informatique/Les bases
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

IntroductionModifier

L'informatique est la science de l'information automatisée, c’est donc la théorie méthodique sur la transmission d'information par des moyens mécaniques et répétitifs dans le but de connaître plus de choses, plus vite et plus loin.

L'informatique est le traitement automatique des informations, traitement qui inclut : l'extraction, la gestion, l'organisation, la génération des informations. Cette science transforme des informations à l'état brut en des données exploitables et structurées.

Commençons par comprendre comment nous communiquons et recevons des informations avant de voir comment améliorer les transmissions d'informations de manières plus rapide et efficace grâce à des machines mécaniques.

Perception de l'informationModifier

Il y a information lorsqu'on perçoit un ou plusieurs signes par nos organes sensoriels, ce qui nous permet de recueillir des éléments d'appréciation.

Le signalModifier

 
Exemple de signaux.

Une information est un signal que peut percevoir l'un de nos 5 sens, afin de nous mettre en contact avec l'élément dont provient ce signal.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


L'amplitudeModifier

Le signal est d'intensité variable, ce qui donne en plus du signal, une autre information, celle de l'amplitude du signal.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Le genreModifier

Le signal peut avoir plusieurs catégories différentiables par leur genre.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


La natureModifier

Le signal est d'un type physique particulier, ce qui donne une information reconnaissable en plus du signal.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Codage et décodage de l'informationModifier

Les signes reçus sont analysés et décodés par le cerveau pour avoir un renseignement final. La somme de données entrante représente un code qui doit être interprété pour avoir une information.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple