Introduction à la conjugaison française/Le verbe et les groupes

Début de la boite de navigation du chapitre
Le verbe et les groupes
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Introduction à la conjugaison française
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Le sujet et les personnes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction à la conjugaison française : Le verbe et les groupes
Introduction à la conjugaison française/Le verbe et les groupes
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le verbe est l'une des dix classes grammaticales en français. C’est l'élément central de la conjugaison, c’est lui qui est fléchi.

Les groupesModifier

Le verbe, tel que l’on le trouve dans un dictionnaire, est présenté au temps présent du mode infinitif. Il s'agit de sa forme la plus simple, non conjuguée. Elle permet de déterminer le groupe du verbe, en fonction de sa terminaison. Il est important de connaitre le groupe du verbe, car la conjugaison diffère selon les groupes.

Premier groupeModifier

Ces verbes sont les plus nombreux en français, et leur radical est, à de rares exceptions près, fixe, seule la terminaison changeant.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Deuxième groupeModifier

Les verbes du deuxième groupe sont un petit nombre (environ 300).


Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Ce i est conservé dans toutes les formes conjuguées, parfois augmenté de -ss-, ce qui permet de les différencier de certains verbes du troisième groupe dont la terminaison est -ir, et dont le i n'appartient pas au radical. Pour faire cette différence, on regarde généralement les personnes du pluriel au présent, ou le participe présent, et s'il contient -iss- avant la terminaison.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Ces verbes ne changent pas de radical lors de leur conjugaison, sauf l'ajout de -ss- indiqué plus haut.

Troisième groupeModifier


Ces verbes ont, pour beaucoup, un radical changeant lors de la conjugaison ; soit ils ont plusieurs radicaux, soit ils sont totalement irréguliers (être, avoir, faire, dire)