Introduction aux fêtes juives/Yom Kippour

Début de la boite de navigation du chapitre

Yom Kippour est le jour du grand Pardon. Ce n’est pas une fête, mais un jour de jeûne et de prières. Le prophète Jonas est associé à ce jour.

Yom Kippour
Icône de la faculté
Chapitre no
Leçon : Introduction aux fêtes juives
Chap. préc. :Roch Hachana
Chap. suiv. :Souccot
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Introduction aux fêtes juives : Yom Kippour
Introduction aux fêtes juives/Yom Kippour
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Origine du nomModifier

"Yom" signifie "jour" en hébreu et "kippour" signifie "pardon". Yom Kippour est le jour du grand pardon.

Signification et rituelModifier

Il est recommandé de résoudre les conflits avant Yom Kippour.

Lors de ce jour, on s'habille de blanc, l'on prie et l'on jeûne. Dans la mesure où le judaïsme valorise la santé, il est possible de ne pas jeûner pour des raisons de cet ordre : on opte alors pour un jeûne de parole. Le jeûne ne s'effectue que par des personnes majeures religieusement (ayant fait une bar ou bat mitsvah). Le soir a lieu la rupture du jeûne.