Le siècle des totalitarismes/Genèse des régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres

Début de la boite de navigation du chapitre
Genèse des régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Le siècle des totalitarismes
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Points communs et spécificités des totalitarismes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Le siècle des totalitarismes : Genèse des régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres
Le siècle des totalitarismes/Genèse des régimes totalitaires dans l'entre-deux-guerres
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Un système totalitaire, selon Giovanni Amendola, est une « promesse d'une domination absolue de tout le processus législatif et de contrôle du champ de la vie politique et administrative ».

Les différentes arrivées au pouvoir :

Les causes de ces arrivées au pouvoir sont les difficultés économiques et sociales causées par la Première Guerre mondiale.

Le fascisme en pionnierModifier

Italie : en proie aux troublesModifier

L'Italie est dans le camps des vainqueurs mais s'estime lésée par les traités de paix. 1919-1920 :

  • Situation sociale explosive.
  • Difficultés économiques.
  • Les syndicalistes et le Parti communiste sont tentés de propager la révolution bolchévique.
  • Grèves dans les usines et les campagnes.

Les faisceaux de combatModifier

La prise de pouvoir du parti fascisteModifier

Mussolini accède au pouvoir légalement. Grâce à ses succès électoraux mais surtout à sa stratégie d'intimidation, il pousse le roi à le nommer président de Conseil en 1922. Les lois fascistes en 1925-26 lui donnent tous les pouvoirs et suppriment toutes les libertés.

La prise du pouvoir par HitlerModifier

Du NSDAP à l'échec du putschModifier

Le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP).

Une conquête légale du pouvoirModifier

L'élimination des opposantsModifier

Staline successeur de LénineModifier

La Russie devient communiste dès la Révolution d'Octobre en 1917. Dater le début du totalitarisme soviétique à l'arrivée au pouvoir de Staline est négliger le caractère totalitaire du régime de Lénine.

La question de la successionModifier

Le contrôle progressif du partiModifier

Notes et référencesModifier