Musique moderne

Logo de la faculté
Cette page est une ébauche concernant la musique. Avant de recréer une ressource du même type, essayez d'abord de compléter celle-ci ; si c'est impossible, remplacez son contenu par le vôtre. Si vous êtes l'auteur(e) de cette page et que vous souhaitez la continuer, retirez ce bandeau.




Les musiciens - dont Igor Stravinsky, Béla Bartok et Maurice Ravel - ont choisi de chercher une nouvelle inspiration dans les traditions folkloriques et la musique extra-européenne, en maintenant un lien avec le système tonal, mais en innovant profondément son organisation et en expérimentant de nouvelles gammes, rythmes et timbres.

Les solutions proposées sont différentes : du retour au mode à l'adoption de nouvelles gammes, de dérivation non européenne, comme celle des tons entiers (d'abord proposée par puis qui tend à perturber la dualité consonance / dissonance).

En particulier, au cours de la deuxième décennie, Arnold Schönberg, avec ses étudiants, dont Alban Berg et Anton Webern, est venu esquisser un nouveau système, connu sous le nom de "dodécaphonie", basé sur une série de 12 notes. Certains considéraient cela comme le début de la musique contemporaine, souvent identifiée à la musique d'avant-garde.