Nœuds/Astuces

Début de la boite de navigation du chapitre
Astuces
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Nœuds
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Bonnet Turc
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Nœuds : Astuces
Nœuds/Astuces
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les cordesModifier

De toutes les couleurs et de toutes les tailles, les cordes sont le matériel minimal pour réaliser des nœuds (bien qu'on puisse utiliser des lianes ou des brins d'herbe). Pour éviter de les abîmer, il est conseillé d'enrouler sur chaque bout une fine cordelette très serrée, ou, plus « moderne », un morceau de scotch solide. Une ligature en métal peut aussi être utile.

Démêler les nœudsModifier

Inutile de vous acharner en tirant de partout sur une pelote de nœuds récalcitrants ! Prenez votre temps, réfléchissez un peu, et ça va plus vite !

Solidité des nœudsModifier

Les nœuds n'ont pas tous la même résistance. Utilisez-les avec conscience, en choisissant le bon nœud pour la bonne utilisation, et surtout, vérifiez vos nœuds, et faites-les vérifier par quelqu’un d'autre.

Nommons les cordesModifier

 
Schéma d'un brin de corde.

Pour que nous puissions bien nous comprendre, établissons tout de suite des petites conventions.

La fin d'une corde est appelée « bout ».
La section située entre les deux « bouts » est un « brin de corde ».
Rabouter signifie attacher deux cordes entre elles.
Une boucle fermée est un nœud.
Lier par un nœud les deux bouts d'une sangle donne un « anneau de sangle ».