Photométrie/Flux lumineux

Début de la boite de navigation du chapitre
Flux lumineux
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Photométrie
Chap. préc. :Luminance
Chap. suiv. :Émittance
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Photométrie : Flux lumineux
Photométrie/Flux lumineux
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le flux lumineux est la grandeur physique qui quantifie le flux de quantité de lumière (en ne considérant que la partie visible du spectre) entre une source et un récepteur. Il est le correspondant photométrique de la puissance rayonnée (grandeur radiométrique) qui n'est autre que le flux énergétique.



Relation entre flux lumineux et flux d'énergieModifier

 
Fonction d'efficacité lumineuse relative spectrale

Pour un faisceau lumineux monochromatique, le flux lumineux   est proportionnel à la puissance P rayonnante ou rayonnée en watt du faisceau et peut être exprimé :

 

  est la fonction d'efficacité lumineuse relative spectrale dans le domaine photopique, parfois appelée sensibilité relative de l'œil.



Flux lumineux élémentaireModifier

 
Notations utilisées

Flux d'un faisceau d'angle solide   émis par un élément de surface   :

 

L'angle solide élémentaire intercepte un surface élémentaire   du récepteur et s'exprime :

 

On peut alors obtenir l’expression du flux émis par une surface élémentaire   et reçu par une surface élémentaire   :