Ouvrir le menu principal

Recherche:ACV 1kg pâtes, spaghetti Barilla n°5


Sciences de la terre.svg
ACV 1kg pâtes, spaghetti Barilla n°5

Toute réaction ou commentaire par rapport à ce travail de recherche sont les bienvenus sur cette page de discussion.

Cette page fait partie de l’espace recherche de la Wikiversité et dépend de la faculté environnement. Pour plus d'informations, consultez le portail de l'espace recherche ou rendez-vous sur l'index des travaux de recherche par faculté.

IntroductionModifier

Nous devons réaliser l'ACV (Analyse du Cycle de Vie)social et environnemental d'un kilogramme de pâtes. Pour réaliser une ACV, il y a 4 grandes étapes à prendre en compte[1]) :

1.Définition des objectifs et du champs de l'étude

2.Analyse de l'inventaire

3.Évaluation de l'impact

4.Interprétation


Cette objet d'étude permettra de visualiser et comparer les répercutions sur l'environnement en mangent 1 kg de pâtes.

Plusieurs groupes on été former avec différent paquet de pâtes, pour ainsi comparer les répercutions de chacun pour un même but, qui est de nourrir une personne avec 1 kg de pâtes.

Objet d'étudeModifier

Notre objet d’étude est 1 kg de pâtes spaghetti Barilla N°5 pour un étudiant pour se nourrir.

InventaireModifier


 
Schéma d'une ACV d'1 kilo de pâtes avec le logiciel Open LCA .


matière premièreModifier

les matière première pour fabriquer des pâtes sont

  • Farine de blé dur
  • Eau
Procédé XModifier

le procéder de fabrication de pates ce fait en 3 grande étapes


  1. 1 fabrication de la semoule
  2. 2 fabrication des pâtes
  3. 3 séchage

tableau inspirer du document[2] ainsi que[3]


EntréesModifier

"334 000 hectares de blé dur ont été cultivés en 2013/2014, cela représente 3,6 % de la surface céréalière et 2,6 % de la production de céréales en France. Avec une production de 1,7 millions de tonnes en 2013"[4]



SortiesModifier

transformationModifier

  1. du blés dur à la semoule


on part du blés dur que l’on nettoie que l’on met en farine bien définit par une système de meulage, selon un classement normatif SSSE réservé a la qualification des pâtes supérieure on mélange celle farine avec de l'eau pour obtenir de la semoule dans les proportions suivantes 1/5 eau 4/5 farine de blés dur

le taux d'humidité ne doit être dans les alentours de 14%

noter souces!


  • de la semoule aux pâtes
  • consommation énergétique[5]

La consommation énergétique dans la production de pâtes industrielles est de 27.8 Mtep (millier de tonne équivalent pétrole)

 
Nous avons choisi de nous concentrer sur la production des pâtes en elle-même, qui sortent prêtes à être consommées.

Analyse de l'image

Lorsque l’on fait un zoom sur le schéma, on peut voir que lors de l'appel du grain de blé, toutes les données de transports (tracteur) sont prises en compte, de même que les fertilisants, usage du sol ...


 
Impacts sur le climat. Ce qui impacte majoritairement, c’est la production du blé et le diesel utilisé par le tracteur.

Analyse de l'image des impacts

Nous pouvons donc constater que ce qui est le plus impactant dans la production de pâtes, c’est l'apport des grains de blé, puis la consommation de diesel du tracteur qui va récupérer le blé.


( voir page de discutions pour la composition des pâtes ) sources[6],[7]

utilisationModifier

transportModifier

 
Ceci est le premier schéma réalisé, avec des erreurs (en jaune), notamment dans l’appellation des produits (produire le blé, produire la farine)

valorisationModifier

analyses des imagesModifier

Lors de la conception du schéma global, j’ai fait des erreurs en appelant des données que j’avais moi même créées, mais qui existaient déjà dans la base de données OpenLCA. Vous les trouveraient soulignées en jaune.



Notes et RéférencesModifier