Ouvrir le menu principal

Recherche:Les démarches 0 déchet

Sciences de la terre.svg
Wikimedia-research-fr.png
Travail de recherche : Démarches zero déchet

Cette page de l’espace Recherche, dépend de la faculté Environnement. Consultez le portail de l'espace recherche ou pour plus de détails l'index des travaux de recherche par faculté.

Toutes les discussions sur ce sujet doivent avoir lieu sur cette page.


Sommaire

La Loi de Transition EnergétiqueModifier

La loi publiée au Journal Officiel du 18 août 2015 prévoit

  • Une réduction de 10 % des déchets ménagers et assimilés par habitant en 2020 par rapport à 2010,
  • Une réduction (non chiffrée) des déchets d’activités économiques par unité de valeur produite, entre 2010 et 2020,
  • Une réduction de 30 % des quantités de déchets non dangereux non inertes admis en installation de stockage en 2020 par rapport à 2010, et de 50 % en 2025,
  • Une réduction de 50 % des quantités de produits manufacturés non recyclables mis sur le marché avant 2020,
  • D’augmenter la quantité de déchets faisant l’objet d’une valorisation sous forme de matière (recyclage, compostage, méthanisation) : 55 % en 2020 et 65 % en 2025 des déchets non dangereux non inertes, mesurés en masse
  • De généraliser le tri à la source des déchets organiques d’ici 2025 “pour que chaque citoyen ait à sa disposition une solution lui permettant de ne pas jeter ses biodéchets dans les ordures ménagères résiduelles”
  • L’extension de l’obligation de tri à la source pour valorisation organique des biodéchets pour les “gros producteurs” (plus de 10 tonnes par an en 2016) est étendue à “tous les professionnels produisant ou détenant des déchets composés majoritairement de biodéchets” à compter du 1er janvier 2025.
  • L’extension des consignes de tri à tous les plastiques avant 2022 avec pour objectif prioritaire le recyclage.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_relative_%C3%A0_la_transition_énergétique_pour_la_croissance_verte

Le plan Biodiversité 2018Modifier

Ce plan propose (début juillet 2018) des filtres de récupération des plastiques dans les sites industriels pour lutter contre la dispersion de microplastiques dans l’environnement et les filets de pêche (près d’un tiers des déchets plastiques échoués sur les plages d’Europe) devront désormais être recyclés. Le 2 juillet 2018, lors d'un Facebook Live au côté du chef du gouvernement, N. Hulot avait déjà présenté un objectif de "100% de plastique recyclé d'ici 2025" ; « nous viserons zéro plastique rejeté dans l’océan d’ici à 2025 : nous soutiendrons l’interdiction au niveau national des pailles et des mélangeurs à usage unique dès 2020, et soutiendrons au niveau européen l’interdiction des 12 produits plastiques à usage unique les plus fréquemment retrouvés sur le littoral et en mer[1].

RégionModifier

ADEMEModifier

Déchets : Les chiffres-cléModifier

Territoires zéro déchet zéro gaspillageModifier

Accompagnement des territoires dans une démarche exemplaire

Les territoires zéro déchet zéro gaspillage sont des territoires qui réduisent le plus possible la production de déchets et valorisent au mieux ceux qui n’ont pu être évités. Ils ont pris des engagements forts sur la politique des déchets en associant tous les acteurs : citoyens, entreprises, collectivités, associations de protection de l’environnement…

Les territoires zéro déchet zéro gaspillage accompagnent des collectivités volontaires dans une démarche exemplaire et participative de promotion de l’économie circulaire. Dans la collectivité retenue, l’ensemble des acteurs locaux se mobilisent (associations, entreprises, citoyens, administrations, commerces) autour des objectifs suivants :

  • réduire toutes les sources de gaspillage ;
  • donner une seconde vie aux produits ;
  • recycler tout ce qui est recyclable.

http://optigede.ademe.fr/territoires-zero-dechet-zero-gaspillage-paquetage

Méthodologies d'économie circulaireModifier

http://www.ademe.fr/expertises/economie-circulaire

Fonds déchetModifier

Les priorités pour 2016 : http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/fonds-dechets-2016-8798.pdf

Bruxelles : actions à l'échelle du quartierModifier

Le Vade-mecum contient un aperçu de 120 expériences visant la diminution de la production de toutes sortes de déchets en Région de Bruxelles-Capitale.

Le vade-mecum s'adresse à ceux qui se mobilisent collectivement, par ex les particuliers qui se fédèrent, ainsi qu’à toutes instances publiques ou privées. Les expériences présentées sont expliquées pas à pas afin de mieux les appréhender - quels en sont les principes et comment cela fonctionne ? Elles incitent à agir et peuvent, pourquoi pas, servir de source d'inspiration pour être appliquées à de nouvelles situations, moyennant quelques adaptations. Elles ont été sélectionnées pour leur originalité, leurs aspects novateurs mais aussi pour la plus-value qu'elles tirent de l'interaction entre les acteurs et de  proximité qu'offre l'échelle du quartier

http://www.environnement.brussels/thematiques/dechets-ressources/mes-dechets/vademecum-zero-dechet-lechelle-du-quartier

Zero Waste FranceModifier

base documentaire collaborativeModifier

http://docu.zerowastefrance.org/

La base documentaire recense les nombreuses ressources sur la thématique des déchets

 Rechercher et consulter les documents dont les supports sont variés ( films, image, infographie, études, ouvrages, articles...)

Contribuer au référencement des ressources de tout type sur la thématique des déchets

Bénéficier d'espaces dédiés en fonction de votre profil: adhérent-e, association adhérente, entrepreneur-e du Zero Waste, membre du Réseau Vrac, membre du Réseau Consigne, collectivité, journaliste.

Plate-forme de l'économie circulaireModifier

Plate-forme commune dédiée à l'ensemble des acteurs de l'économie circulaire.

Totalement ouverte d'accès, la plateforme permet aux porteurs de projets d'échanger leurs expériences et d'accéder à l'ensemble des outils existants sur le sujet. Elle s'adresse à tous (citoyens, entrepreneurs, collectivités, grandes entreprises...) et facilite la mise en réseau par le biais d'espaces collaboratifs

  • Nicolas Hulot présente le Plan biodiversité à l’occasion du premier comité interministériel pour la biodiversité ; Mercredi 4 juillet 2018