« Introduction à la biologie/La notion d'espèce » : différence entre les versions

m
Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b([Cc][’'])est +[àa] +dire\b +\1est-à-dire); changement de type cosmétique
Aucun résumé des modifications
m (Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b([Cc][’'])est +[àa] +dire\b +\1est-à-dire); changement de type cosmétique)
|titre=La notion d'espèce
|idfaculté=biologie
|leçon=[[Introduction à la biologie|Introduction à la biologie]]
|numero=3
|précédent=[[Introduction à la biologie/Les êtres vivants|Les êtres vivants]]
}}
Une '''espèce''' est une notion biologique permettant de grouper des individus ensembles, dans un même taxon.
== Définition ==
La notion d'espèce est difficile à définir, aussi plusieurs définitions sont acceptables et utilisées.
 
=== La ressemblance ===
"''Une espèce rassemble tous les individus qui se ressemblent autant entre eux qu'ils ressemblent à leurs parents''".
 
:Elle lève le problème des races de Chien qui ont assurément des ancêtres communs et qui présentent quand même des ressemblances (moins évidentes parfois que leurs différences) mais, par contre, elle ne s'oppose pas à la notion de spéciation (création de plusieurs espèces à partir d'une même espèce) qui n'apparaîtra qu'avec les travaux de Darwin.
 
=== La fécondité ===
Une espèce rassemble tous les individus capables de se reproduire entre eux et dont les descendants sont également féconds.
 
On définit de cette manière la notion "d'espèce biologique" : l'ensemble des individus capables de se reproduire entre eux, et de donner une descendance viable et fertile (le critère de viabilité est important)
 
=== La possibilité de se reproduire ===
Pour que deux individus puissent se reproduire ensemble, il faut qu'ils partagent le même milieu : est introduit, alors, un critère supplémentaire pour l'espèce le '''critére écologique'''.
Les lions d'Afrique et d'Asie sont deux espèces différentes : leurs différences sont faibles car ils ont des ancêtres communs mais ont été séparés par un phénomène tectonique et n'ont plus de possibilité naturelle de se reproduire entre eux.
 
La séparation géographique entre individus est un critère pouvant amener à la spéciation, c'est -à -dire la séparation d'une espèce en plusieurs.
 
=== Apports de la génétique ===
 
Pour certains être vivants ne pratiquant pas de reproduction sexuée (par exemple, certains parasites hermaphrodites) les critères de différenciation morphologiques ne suffisent pas pour déterminer des espèces. On fait donc appel à la génétique, pour mesurer la proximité entre les individus.
 
=== Une définition moderne ===
"'''''Espèce M.E.S.'''''"
:M pour le critère de ressemblance : M pour Morphologie semblable ou identique.
:S pour le critère de fécondité : S pour stérilité qui ne doit pas apparaître dans toute la descendance.
 
== La notion de sous-espèce ==
Parfois, il existe des variations notables, à l'intérieur même d'une espèce, qui permettent de classer les individus en ''sous-espèces'', ''variants'', ''variétés'', parfois ''races''. C'est par exemple le cas entre les différentes races de chien : malgré leurs différences, elles ne forment qu'une seule espèce.
 
:* la notion de variété apparait en Biologie végétale avec une valeur comparable à la race notamment dans les groupes de certaines espèces dits '' variété officinialis'' (ayant des vertus thérapeutiques).
 
== Note ==
<small><references /></small>
 
== Source ==
*Le contenu de cette page est issu en partie ou en totalité de l'article [http://fr.vikidia.org/index.php/Espèce espèce] sur [http://fr.vikidia.org Vikidia].
 
143 371

modifications