Différences entre les versions de « Introduction à Maple/Listes, tableaux, matrices »

→‎Définir une liste : Ces deux défs sont en fait les mêmes, c'est juste un manière commode de faire de l'individuel rapidement. Les termes implicite et explicite sont maladroits.
(→‎Définir une liste : Ces deux défs sont en fait les mêmes, c'est juste un manière commode de faire de l'individuel rapidement. Les termes implicite et explicite sont maladroits.)
* ou encore : <code>MaListe := [MaSuite] ;</code>
 
Dans Maple, une liste peut être définie de deux manières : explicitementglobalement (en précisant tous les éléments de la liste dans une seule instruction) ou implicitementindividuellement (en travaillantdéfinissant avec desles éléments de la liste, sans la considérerun toutepar entièreun). Un exemple valant mille mots :
 
* définition expliciteglobale : <code>MaListe := [3, 1, 4, 5, cos(x), 134];</code>
* définition impliciteindividuelle : <code>AutreListe[4] := (x^2 + 3 = 4);</code>
 
{{Attention|Avec_fond=oui|Avec Maple, on peut créer des listes de n'importe quoi : des listes de nombres, de fonctions, d'expressions, d'images… et même des listes de listes !}}
 
Pour sélectionner le ''n''{{e}} élément d'une liste, on écrit <code>MaListe[n]</code>. La définition implicite« individuelle » utilise cela : dans l'exemple ci-dessus, seul le 4{{e}} élément est donné. Les autres sont inconnus.
 
{{Attention|Avec_fond=oui|Pour Maple, le premier élément d'une liste est l'élément n°1 — si vous essayez de prendre l'élément n°0, vous aurez une erreur de la forme <code>Invalid subscript selector.</code>, voir chapitre 9.}}
 
D'une manière générale, laLa définition implicite« estindividuelle à» éviter,des tantéléments du point de vue théorique (ce nd'est pas une bonne méthode de programmation !) que duliste pointcomporte deun vuerisque pratique: (les éléments que l'on n'a pas précisé peuvent valoir ''n'importe quoi'').
 
Voici un exemple d'utilisation des listes :
:<code>utilise_fonction := (n,x) -> fonctions[n](x) ;</code>
 
Nous avons défini une liste de trois fonctions. Si on demande <code>affiche_fonction(2)</code>, Maple affiche <code>x -> x²</code> (la secondedeuxième fonction de la liste). Si on demande <code>utilise_fonction(2, 4)</code>, Maple affiche <code>16</code> (la secondedeuxième fonction de la liste, appliquéeévaluée àen 4).
 
Pour afficher une liste, on utilise l'instruction <code>eval</code>. Par exemple, l'instruction suivante :
42

modifications