« Introduction à la mécanique quantique/Les orbitales atomiques » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-\b(n|N)oeud(s?)\b +\1œud\2)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-<sup>([0-9]+)</sup> +{{exp|\1}}))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\b(n|N)oeud(s?)\b +\1œud\2))
Ces sections vont bissecter (couper en deux) l’orbitale en passant par le noyau → passage d'un repère 3D à un repère plane, 2D.
 
'''<big>{{Coloré|#00CC00|+}}/{{Coloré|#FF0000|-}}</big>''' = Signe de la fonction à cet endroit (≠ charge !). Un changement de signe se faisant par un noeudnœud (c’est là où la fonction d'onde Ψ est nulle)
 
* '''''Orbitale 1s (nombre quantique principale n=1)'''''
On notera les lobes plus grands de l'orbitale 3ps par rapport à l'orbitale 2p, du à un nombre quantique n plus élevé.
 
On peut voir qu'il existe 2 nœuds: un noeudnœud plan passant par le noyau et séparant les deux lobes de l'orbitale, et un nœud sphérique (en vue 2D, représenté par un cercle centré sur le noyau). Sur les nœuds, le signe sera nul.
 
* '''''Orbitale 3d '''''
- la probabilité de trouver un électron est d'autant plus grande que Ψ est élevée, et que la distance avec le noyau est faible
 
- Ψ varie au niveau du signe, passant du + au - au fil des noeudsnœuds rencontrés. Par contre, Ψ{{exp|2}} sera toujours de signe positif (de par la mise au carré de Ψ)
 
== Notes et références ==
143 371

modifications