Différences entre les versions de « Structured Query Language/Présentation de la leçon »

typo.
("chacun" est singulier)
(typo.)
{{Abréviation|S.Q.L.|Structured Query Language}} ( Structured Query Language ) est un language de requêtes. Il permet de récupérer des informations depuis un serveur {{Abréviation|S.Q.L.|Structured Query Language}}, aussi appelé SGBDR ( Système de gestion de bases de données relationnelles ). Parmi ces SGBDR, on peut citer PostGreSQL, Oracle, Microsoft {{Abréviation|S.Q.L.|Structured Query Language}} Server, MySQL, Access et bien d'autres.
 
En général, on utilise {{Abréviation|S.Q.L.|Structured Query Language}} conjointement à un autre langage de programmation. Un couple bien connu est PHP/MySQL : PHP permet de concevoir des pages web dynamique,dynamiques et il stocke ses données dans une base de données MySQL, bien qu'il puisse le faire avec à peu près n'importe quequel SGBDR.
 
On distingue 2 types de SGBDR : ceux de type fichiers ( Paradox, Access, ... ) et ceux de type client / serveur ( PostGreSQL, MySQL, Oracle, Microsoft {{Abréviation|S.Q.L.|Structured Query Language}} Server, ... ). Chacun comporte des avantages et des inconvénients.
 
On fait souvent beaucoup de cas du meilleur SGBDR du moment, mais il faut bien comprendre qu'ils n'ont pas tous la même utilité. MySQL par exemple est très léger et convient parfaitement pour la création de petits sites web, tandis qu'Oracle est prévu pour les très grosses bases de données. Il n'est donc pas vraiment correct de comparer ces deux SGBDR.
42

modifications