« Cytométrie en flux/Les anticorps monoclonaux » : différence entre les versions

m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-niveau\s*=\s*13 +niveau = 14))
 
== Bref aperçu de la pharmacologie ==
Le couple anticorps-antigène possède un Kd (constante de dissociation) de l'ordre de 10{{exp|-97}} à 10{{exp|-129}}. Ainsi, même à faible concentration de l'un ou de l'autre, la liaison qui se fera sera en pratique irréversiblepeu réversible aux conditions physico-chimiques compatibles avec la vie. (Cependant réversibilité il y a).
 
Ainsi, mis en contact avec des cellules portant l'antigène X, les anticorps anti-X se fixeront sur la protéine X, et resteront collés à la cellule.
Utilisateur anonyme