« Gestion professionnelle du temps » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Balise : Blanchiments
Les facteurs de pertes de temps sont aussi : les réunions trop longues et trop fréquentes en entreprise, qui ne démarrent pas à l’heure, les visites intempestives, les interruptions incontrôlées des collaborateurs et des supérieurs, la recherche d’information rendue souvent difficile en entreprise. On peut parler de la procrastination, il s’agit du fait de tout remettre au lendemain, ceci est identifié comme une non-gérance et donc une perte de temps.
D’autres pertes de temps sont inhérentes à l’organisation même de l’entreprise : il s’agit donc finalement d’un manque d’organisation auquel l’entreprise doit pallier en se fixant des objectifs et en mettant en place des outils de priorisation.
 
 
== Objectifs et organisation de la gestion du temps ==
 
Gérer son temps c’est savoir identifier au sein d’une entreprise les coûts cachés, les coûts d’opportunité et plus précisément les coûts liés aux pertes de temps. L’objectif de l’entreprise est ensuite de savoir gérer ses pertes de temps. Pour cela, l’entreprise doit nécessairement s’organiser afin de gérer son processus d’activité correctement et résoudre les problèmes. On peut ainsi faire le lien avec la gestion de projet. Pour son bon déroulement, sa bonne organisation il faut obligatoirement passer par un certain nombre d’étapes successives garanties de son succès final.
 
* Fixation des objectifs et des enjeux : il s’agit donc alors de déterminer la durée d’une tâche, d’un projet, et son délai de réalisation
* Une phase de planification et d’organisation : l’entreprise, le salarié doit préparer son travail, se fixer des contraintes d’horaires
* Le moment de la prise de décision : il s’agit de classer les tâches selon leur importance, c'est-à-dire la priorisation; choix des problèmes essentiels à traiter. Il est possible pour cela d’appliquer la méthode de Pareto ou encore la méthode ABC.
* Contrôle du déroulement du travail et de l’activité : il s’agit donc de mettre en place un système de contrôle et de vérification des résultats accomplis, et de réaliser des comparaisons entre le travail réalisé et ce qui avait été prévu lors de la phase de planification et de fixation des objectifs.
 
 
239

modifications