« Éthosystème » : différence entre les versions

104 octets ajoutés ,  il y a 8 ans
m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-<big> +<span style="font-size:1.2em">, -</big> +</span>)
(wikification)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-<big> +<span style="font-size:1.2em">, -</big> +</span>))
Concepts fondateurs Le non-dit, le non-écrit qui nous régissent La compréhension des éthosystèmes à l’heure de la globalisation et de la compétitivité
 
<bigspan style="font-size:1.2em">L’Ethologie quelques mots pour définir et situer</bigspan>
 
De son étymologie grecque : « Etudes des mœurs » elle a été assimilée à l’étude du comportement des diverses espèces animales. L’Homme a jusqu’à peu été exclu de son champ d’application et la science du comportement humain été réservée à la sociologie. De nombreuses passerelles existent entre ces deux sciences et des pionniers tels que Konrad Lorenz <ref>The Foundations of Ethology (1981) ; Les Fondements de l'éthologie, Flammarion, Paris (1984)</ref>, <ref>Essais sur le comportement animal et humain : Les leçons de l'évolution de la théorie du comportement, Le Seuil, Paris (1970)</ref>, <ref>Behind the Mirror : A Search for a Natural History of Human Knowledge (1973) ; (orig.: « Die Rückseite des Spiegels. Versuch einer Naturgeschichte menschlichen Erkennens », 1973) ; L'envers du miroir : Une histoire naturelle de la connaissance, Flammarion, Paris (1975)</ref>, et son élève Irenäus Eibl-Eibesfeldt <ref>Homepage of lecture for Human Ethology at the University Innsbruck</ref>, <ref>Ethologie, Paris 1972</ref> ont fortement contribué à ce rapprochement.
Les principales études, controverses et développement de leurs approches restent encore l’apanage des pays anglo-saxons.
 
<bigspan style="font-size:1.2em">Pourquoi l’éthologie est-elle si importante ?</bigspan>
 
Les développements de l’éthologie qui nous intéressent particulièrement sont ceux qui régissent nos comportements dans un environnement déterminé. En théorie nos comportements ont pour unique référentiel la Loi et les règlements écrits Pour caricaturer : tous ce qui n’est pas spécifiquement interdit est permis. Est-ce si simple ? Non nombre d’autres facteurs vont influer sur notre comportement social : notre éducation, nos expériences, et surtout toutes les règles implicites.
Cet exemple trivial et les choix qu’il propose se reproduisent en réalité de manière permanente que ce soit dans l’environnement public, professionnel ou privé. Chacun de nous trouvera de nombreux exemples dans sa vie quotidienne.<br />
 
<bigspan style="font-size:1.2em">L’éthosystème, champs d’intervention.</bigspan><br />
L’éthologie par ses caractéristiques précédemment développées rapproche psychologie, sociologie des groupes et ethnologie en définissant l’entité « éthosystème ». Ses champs d’application s’étendent à tous les domaines ou une dynamique de groupe est en jeu. Il s’agit de la compréhension et donc de la capacité d’appréhender les paradigmes et des leviers d’actions de domaines aussi multiples et variées que :<br />
* Les communautés,
* La Communication.
 
<bigspan style="font-size:1.2em">L’éthologie et éthosystème en pratique</bigspan>
 
Le savoir et le comprendre du fonctionnement d’un groupe et surtout déchiffrer les règles non écrites constituent un véritable atout pour celui qui veut interagir de manière efficiente. Dans le cas particulier qui nous intéresse celui de l’environnement professionnel l’analyse de l’éthosystème permet d’augmenter les chances de réussite en évitant les faux pas, les incompréhensions et les échecs. Quelques exemples de domaines de la compréhension de l’éthosystème est un facteur clé de succès.
143 371

modifications