Différences entre les versions de « Tableur EXCEL/PowerPivot »

3 464 octets ajoutés ,  il y a 6 ans
aucun résumé de modification
 
 
 
*PowerPivot est un complément d'Excel 2010 utilisée pour l'intégration et l'ajout de grandes quantités de données dans des classeurs Excel.
 
 
*Le nom de cet outil est bien évocateur: "Power" pour "Pouvoir" et "Pivot" pour "Tableaux croisés dynamiques".
*PowerPivot est un add-in d’Excel c'est-à-dire un module d’extension, il fait partie des outils de Business Intelligence (BI) simple, encore appelée « Self-BI » et est basé sur le principe des cubes de données.
*PowerPivot existait dans le système SQL Server-Sharepoint utilisé dans les grandes structures, il a été proposé en tant qu’add-in gratuit pour la version 2010. Il est maintenant intégré dans la version 2013.
*PowerPivot est donc un complément d'Excel 2010 utilisée pour l'ajout et l'intégration de grandes quantités de données dans des classeurs Excel. Les données ajoutées au classeur sont stockées en interne, sous la forme d'une base de données PowerPivot incorporée dans le fichier.xlsx. Cette base de données peut être utilisée dans les rapports Excel ou Power View.
*Dans Excel, le classeur propose toutes les fonctionnalités de visualisation des données et d'interaction avec celles-ci. En vous appuyant sur vos compétences de génération de rapports de tableau croisé dynamique, vous pouvez générer des classeurs sophistiqués basés sur des données analytiques performantes que vous générez facilement dans Excel.
*En conclusion, PowerPivot est un logiciel familier, intuitif et évolutif qui permet aux utilisateurs de créer eux-mêmes des rapports ou solution de reporting. Il élargit les possibilités d’analyse de données d’Excel et permet d’obtenir rapidement des informations utiles à partir d’importantes quantités de données.
 
 
== Intérêt de l'outil ==
 
 
Les avantages de cet add-in sont nombreux. PowerPivot permet de:
 
 
*Décupler la puissance des TCD dans Excel et permet des calculs impressionnants. On peut traiter des millions de lignes comme s’il s’agissait d’additionner quelques milliers de lignes.
*Un menu PowerPivot est ajouté au ruban Excel afin de pouvoir travailler avec les données dans l'espace de travail Excel
*D’intégrer et consolider des données provenant de plusieurs sources tels qu' Excel, Access, SQL, Web, etc. Il suffit simplement de lier les différentes bases de données entre elles avec un champ commun. Par exemple : un numéro de facture.
*Intégrer des données qui changent en permanence avec la même facilité qu’un flux RSS. La mise à jour se fait instantanément sans alourdir les fichiers Excel.
*PowerPivot demande de maîtriser un "nouveau" langage nommé "DAX" (Data Analysis Expressions). Le langage "DAX", qui est une extension des fonctions Excel traditionnelles, permet notamment de faire des calculs qui étaient difficiles à faire auparavant comme créer des formules qui réfèrent à des tables ou des colonnes associées.
*Il peut être utilisé via Sharepoint et permettre ainsi de publier, partager et collaborer facilement.
*Le traitement des données s'effectue via un moteur d'analyse en mémoire xVelocity Analysis Services (VertiPaq) local qui compresse et charge les données et les met à disposition d'objets de visualisation, comme des tableaux croisés dynamiques, dans une feuille de travail. Le moteur s'exécute dans le processus Excel. Il n'y a pas de tâches d'administration ou de configuration à effectuer. Le moteur est un composant interne du complément PowerPivot à Excel.
 
 
En Conclusion, PowerPivot permet à Excel de devenir un outil "BI" ("Business Intelligence") encore plus intéressant et simple d’utilisation en permettant de transformer de très grandes quantités de données en information utile à la prise de décision.
 
 
Utilisateur anonyme