« Images satellites/Outils pour les militaires » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-( |\n|\()([0-9]+)( | +)?([0-9]+)?( | +)?([0-9]+)?( | +)?(mètres?|m|km|mm|cm)\b +\1{{unité|\2\4\6|\8}})
m (A protégé « Images satellites/Outils pour les militaires » : Accès probable sous IP d'établissement scolaire ([Modifier=Autoriser uniquement les utilisateurs auto-confirmés] (expire le 18 juin 2014 à 14:26 (UTC)) [Renommer=Autoriser uniquemen)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-( |\n|\()([0-9]+)( | +)?([0-9]+)?( | +)?([0-9]+)?( | +)?(mètres?|m|km|mm|cm)\b +\1{{unité|\2\4\6|\8}}))
*les satellites de reconnaissance (par exemple Helios), qui utilisent les techniques optiques, infrarouges, radars pour obtenir des images des installations stratégiques (installations militaires, champs de bataille…). Ces satellites parfois dotés de capacités hors normes (résolution de quelques centimètres, capacité à descendre à basse altitude, masse de plus de 10 tonnes) ont contribué à défricher les techniques utilisées aujourd'hui par les satellites d'observation civile ;
*les satellites de télécommunications utilisés pour les liaisons militaires généralement cryptées (par exemple satellites Syracuse) ;
*les satellites d'écoute des télécommunications et des signaux radars qui déploient des antennes dont le diamètre pourrait atteindre plus de {{unité|100 |mètres}} (satellites américains Mentor) ;
*les satellites de suivi des flottes marines (RORSAT) qui repèrent les navires de guerre grâce aux émissions radar ;
*les satellites d'alerte équipés de senseurs infrarouges (série des satellites américains DSP) permettant de détecter la chaleur émise par le lancement d'un missile balistique ;
143 371

modifications