Différences entre les versions de « Tableur EXCEL/PowerPivot »

 
Comme dans une base de données, les relations permettent de tirer parti des liens existants entre les données en évitant la répétition. La relation est toujours une relation de 1 à N. Dans Excel, on doit les définir en utilisant le sens N à 1.
 
 
Dans les versions « classiques », l'intérêt est limité car :
 
 
* le modèle de données n'est pas accessible.
* la possibilité d'effectuer des calculs en langage DAX est absente.
 
Les relations évitent cependant des formules de type RECHERCHEV pour croiser les données de plusieurs tables si l'objectif de la formule est l'analyse par TCD.
 
Les relations évitent cependant des formules de type RECHERCHEV pour croiser les données de plusieurs tables si l'objectif de la formule est l'analyse par TCD.
Par exemple avec :
 
 
* un tableau de factures où seul l'identifiant client apparait.
 
* un tableau de clients, où figurent l'adresse du client et l'identifiant du commercial chargé du client.
 
La relation entre les deux tableaux permet une analyse du chiffre d'affaire par département ou ville ou commercial.
 
 
La relation entre les deux tableaux permet une analyse du chiffre d'affaire par département ou ville ou commercial.
 
== PowerPivot version ProPlus ==
269

modifications