Différences entre les versions de « Tableur EXCEL/PowerPivot »

1 483 octets ajoutés ,  il y a 6 ans
DAX
m
(DAX)
 
Le langage DAX permet de réaliser des calculs pouvant être réalisés soit dans l’interface spécifique, soit depuis l’onglet PowerPivot. Cela permet d’obtenir des résultats non disponibles dans les tableaux croisés dynamiques classiques.
 
 
== Langage DAX ==
 
Les formules DAX sont utiliser dans des tables PowerPivot ou dans des tableaux croisés dynamiques Excel. DAX est un ensemble de fonctions, d'opérateurs et de constantes qui peuvent être utilisés dans une formule, ou expression, afin de calculer une ou plusieurs valeurs. DAX vous aide à créer de nouvelles informations à partir de données figurant déjà dans votre modèle.
 
 
Excel permet de créer un classeur et d'y importer des données, on peut même créer des tableaux croisés dynamiques ou des graphiques croisés dynamiques sans utiliser de formules DAX.
 
 
Mais DAX permet d’analyser des données de ventes stratégiques concernant plusieurs catégories de clients et s'étalant sur des plages de dates différentes par exemple.
 
 
Les formules DAX sont très semblables aux formules Excel. Pour en créer une formule DAX, tapez
sur le signe égal, suivi d'un nom de fonction ou d'une expression, et de toutes les valeurs requises.
 
 
Pour mieux comprendre prenons un exemple simple :
 
[[File:DAXlangage.jpg|center|DAX langage]]
 
A - L'opérateur de signe égal (=) indique le début de la formule.
 
B – La colonne [MontantVentes] Une référence de colonne dans une formule est toujours entourée par des crochets [].
Contrairement aux formules Excel qui font référence à une cellule, une formule DAX fait toujours référence à une colonne.
 
C Opérateur mathématique de soustraction (-).
 
D La colonne référencée [CoutTotl]
 
 
{{Bas de page
14

modifications