Différences entre les versions de « Langage C++/Objet »

m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\b[mM]oyen[ -][aAâÂäÄàÀ]ge\b +Moyen Âge))
==== Préhistoire : la programmation monolithique séquentielle ====
 
Au temps des prémices de l'informatique, à l'époque des dinosaures électromécaniques qui faisaient le volume d'un bâtiment de quatre étages, où les bandes magnétiques n'existaient pas encore, où la programmation se faisait en connectant des câbles et des trous ou, pour les plus sophistiqués, par cartes perforées, où le moindre calcul scientifique prenait plus de six mois à la main (et à la règle à calcul) et seulement une semaine une fois informatisé, la programmation était monolithique. C'est-à-dire que les développeurs de l'époque faisaient des programmes (la plus partplupart du temps en binaire) de manière séquentielle et s'adressaient directement au système physique de traitement qui sera nommé plus tard et après miniaturisation : processeur. De fait le programme en question était le seul programme que la machine connaissait. Il n'y avait donc pas de traitements parallèles ni de problèmes d'accès concurrentiel aux ressources. Le programme était purement séquentiel et on recréait un nouveau programme pour chaque nouvelle application (qui à l'époque n'étaient que des calculs). Les programmes étaient courts (de quelques centaines à quelques milliers d'ordres machines simples). Le terme de "BUG" (insecte en anglais) est introduit à cause des cafards qui venaient se réchauffer un peu trop près de l'ancêtre des transistors, des lampes à tubes électrostatiques, et finissaient par griller entre les pâtes du composant, ce qui entrainait des pannes longues et coûteuse à réparer.
 
==== Antiquité : la programmation procédurale ====