« Images satellites/Outils pour les militaires » : différence entre les versions

Fautes d'orthographe
m (Autoformatage, retrait de la clé de tri)
(Fautes d'orthographe)
}}
 
Depuis toujours, l'armée a cherchéecherché plus de vision, sur ses propres troupes (gestion logistique) et sur son ennemi.Les images satellites ont été et sont encore largement utilisées comme des outils par les militaires : d'abord pour aider les cartographes (une spécialité longtemps sous contrôle des militaires), ensuite pour disposer de renseignements actualisés jusqu'au cœur du territoire ennemi (y compris en temps réel) grâce à des satellites-espions. Les satellites sont également très utiles pour la communication et le guidage à distance.
 
Les satellites ont donc été et sont encore un enjeuxenjeu militairesmilitaire important.
 
Les besoins des militaires sont à l'origine des premiers satellites d’observation : dès 1959, dans le cadre de la guerre froide, les États-Unis et l’URSS ont développé des satellites militaires d’observation, que l’on appelle couramment et abusivement « satellites-espions » (les premiers d’entre eux furent la série des Discoverer). Ils permettaient d'observer les ressources militaires de l’ennemi dans des zones peu accessibles. Aujourd'hui les conflits modernes y font largement appel et ne pourraient certainement plus s'en passer22, employant différents types de satellites militaires23 :
Utilisateur anonyme