« Premiers secours/Généralités » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-d'avoir +d’avoir)
m (clean up, remplacement: sommaire → Sommaire (2) avec AWB)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-d'avoir +d’avoir))
En revanche, tenter de vider l'eau va avoir des conséquences catastrophiques : la plupart de l'eau avalée se trouve dans l'estomac, donc en fait, on va vider le contenu de l'estomac. Cette eau, mélangée aux sécrétions gastriques (acides) va ensuite passer dans les poumons ''via'' la gorge, et détruire des alvéoles pulmonaires (syndrome de Mendelson). Cela va entraîner un œdème pulmonaire qui va terriblement compromettre la survie de la victime. La vidange de l'estomac se fera par une équipe médicale, une fois les voies aériennes protégées par intubation, afin de réduire la pression qu'exerce l'estomac sur les poumons et d'évacuer le froid ; mais ce n'est en aucun cas du ressort d'un sauveteur ou secouriste.
 
Lors de la pratique de la ventilation artificielle, le risque est très grand d'avoird’avoir une remontée du contenu de l'estomac (voir ci-dessus), on s'attachera donc à insuffler délicatement : une expiration continue de deux secondes qui s'arrête lorsque le ventre ou le bas de la poitrine se soulève. Si par malheur on constatait un reflux gastrique, il faut tourner la victime sur le côté pour vider le liquide, puis reprendre la ventilation, de préférence au bouche-à-nez pour éviter de mettre sa bouche sur le « vomi ».
 
== La formation aux premiers secours ==
143 371

modifications