« Introduction à la mécanique quantique/Les orbitales atomiques » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-qu'il +qu’il)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\b[Pp]p?\.?( | +)?([0-9][0-9–-]*)\b +{{p.|\2}}))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-qu'il +qu’il))
On notera le diamètre plus grand de l'orbitale 2s par rapport à l'orbitale 1s, du à un nombre quantique n plus élevé.
 
On peut voir qu'ilqu’il existe un nœud sphérique (en vue 2D, représenté par un cercle centré sur le noyau) séparant une zone proche du noyau où le signe de la fonction d'onde Ψ est positif, d'une autre zone plus périphérique où le signe de la fonction d'onde Ψ est négatif. Sur le nœud, le signe sera nul.
 
 
<center>[[Fichier:Orbitale-2p-2d.jpg]]</center>
 
On peut voir qu'ilqu’il existe un nœud plan passant par le noyau et séparant les deux lobes de l'orbitale, l'un où le signe de la fonction d'onde Ψ est positif, l'autre où le signe de la fonction d'onde Ψ est négatif. Sur le nœud, le signe sera nul.
 
 
On notera le diamètre plus grand de l'orbitale 3s par rapport à l'orbitale 2s ou 1s, du à un nombre quantique n plus élevé.
 
On peut voir qu'ilqu’il existe 2 nœuds sphériques (en vue 2D, représentés par deux cercles centrés sur le noyau) séparant des zones de l'orbitale où le signe de la fonction d'onde Ψ sera soit positif, soit négatif. Sur les nœuds, le signe sera nul.
 
 
On notera les lobes plus grands de l'orbitale 3ps par rapport à l'orbitale 2p, du à un nombre quantique n plus élevé.
 
On peut voir qu'ilqu’il existe 2 nœuds: un nœud plan passant par le noyau et séparant les deux lobes de l'orbitale, et un nœud sphérique (en vue 2D, représenté par un cercle centré sur le noyau). Sur les nœuds, le signe sera nul.
 
* '''''Orbitale 3d '''''
<center>[[Fichier:Orbitale-3d-2d.jpg|290px]]</center>
 
On peut voir qu'ilqu’il existe 2 nœuds plan, qui sont en fait les axes du repère mentionné en indice du 3d (ici 3d<sub>xy</sub>), chacun induisant un changement de signe d'un lobe à un autre. Sur les nœuds, le signe sera nul.
 
> Orbitale d<sub>x</sub>{{exp|2}} - <sub>y</sub>{{exp|2}}
<center>[[Fichier:Orbitale-3dx2y2-2d.jpg|290px]]</center>
 
On peut voir qu'ilqu’il existe 2 nœuds plan, qui sont en fait deux diagonales situées entre les 4 lobes (centrés sur les axes x et y), se croisant au niveau du noyau. Chacun de ces nœuds plan diagonaux vont induire un changement de signe d'un lobe à un autre. Sur les nœuds, le signe sera nul.
 
> Orbitale d<sub>z</sub>{{exp|2}}
<center>[[Fichier:Orbitale-3dz2-2d.jpg|290px]]</center>
 
On peut voir qu'ilqu’il existe 1 nœud se trouvant au niveau de l'anneau entourant le noyau. Cet anneau, que l'on appelle un volume torique, va induire un changement de signe d'un lobe à un autre, ces derniers étant centrés sur l'axe z. Sur ce nœud torique, le signe sera nul.
 
===== Conclusions =====
143 371

modifications