Différences entre les versions de « Introduction générale à la programmation/Tests conditionnels »

m
aucun résumé de modification
m
== Premier test conditionnel : Si ... Alors ==
 
On souhaite très souvent que les programmes aient un comportement dynamique, voir interactif, c'est-à-dire que leur exécution se fasse en fonction d'évènements intervenant au cours de l'exécution. Ceci est possible par les '''tests conditionnels''', notamment avec l'instruction simple <code>Si (expression) Alors {suite d'instructions}</code>. Ici <code>expression</code> désigne quelque chose que l'on peut évaluer comme étant vrai ou faux. Par exemple, <code>x > 5</code> est vrai si <code>x</code> est égal à <code>10</code>, mais faux si <code>x</code> est égal à <code>3</code>.
 
Illustrons cette instruction par l'exemple suivant
== Opérateurs booléens ==
 
Un '''opérateur booléen''' (du nom du mathématicien [http://http://fr.wikipedia.org/wiki/George_Boole George Boole]) est une opération dont la valeur rendue est soit vraie, soit fausse. Par exemple, dans l'expression <code>x > 5</code>, l'opérateur <code>></code> est un opérateur booléen. Nous noterons les opérateurs booléens de ce cours de la façon suivante :
* <code>></code>, désignant l'opérateur "supérieur à",
* <code>>=</code>, désignant l'opérateur "supérieur ou égal à",
197

modifications