Différences entre les versions de « Langage C++/Objet »

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-qu'il +qu’il)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-qu'il +qu’il))
==== Antiquité : la programmation procédurale ====
 
À cette époque le transistor en silicium a déjà été intégré aux ordinateurs qui n'occupent plus qu'une salle de réunion entière. Les bandes magnétiques sont devenues monnaie courante et les programmeurs développent maintenant sur un clavier et un écran. Les premiers compilateurs pour langages extensibles lui permettent grâce au concept de procédures et de fonctions d'enrichir le langage de base dont il dispose en composant des suites d'instructions qu'ilqu’il peut réutiliser. On développe alors les programmes de manière fonctionnelle afin de pouvoir décomposer un traitement en sous-traitements de plus en plus simples.
 
==== Moyen Âge : La programmation orientée donnée ====
Depuis le Standish Group édite des mises à jours annuelle de ces chiffres et malheureusement les chiffres restent très alarmants et surtout très réels.
 
En effet le logiciel étant un produit qui n'a de consistance qu'au travers de l'ordinateur qui l'exécute les ingénieurs de l'époque n'arrivent pas à concevoir qu'ilqu’il est aussi difficile d'abattre un mur porteur dans un immeuble que de redévelopper un ensemble de méthodes imbriqué les unes aux autres dans du code métier.
 
===== Qu'est-ce que la programmation orienté objet =====
==== Demain : La programmation orienté agent ====
 
La programmation orienté agent est une évolution de la programmation orienté objet. Au lieux d'utiliser des objets classiques uniquement réactifs on utilise des objets composites comme les automates et/ou les réseaux neuronaux afin de rendre les objet du moins en partie pro-actif en fonction de leurs états interne, de l'état de leur environnement et des taches qu'ilsqu’ils ont à réaliser. Le but du jeu est de rendre les agents autonomes et indépendants de l'interface de leurs voisins. Ainsi cela permet une plus grande souplesse de dialogue entre les agents. Cela pose toutefois l'éternel problème de la construction des moteurs de tels agents. En effet, au plus un comportement logiciel est sophistiqué, au plus le développement sera difficile, coûteux et instable. De nombreux frameworks voient le jour et comme tous les framework standards actuels ils sont incompatibles entre eux, un comble pour une architecture qui se veux massivement compatibilisante. Peut-être qu'un jour les interfaces s'uniformiseront mais en attendant vu la complexité de la mise en œuvre de ces agents, il me semble (et cela n'engage que moi) prématuré de les utiliser dans des solutions industrielles de grande envergure hormis éventuellement pour le domaine de la robotique et des domaines associés qui font encore partie de la recherche et qui ne sont pas encore entrés dans le grand public.
 
== L'Objet ==
140 590

modifications