« Cytométrie en flux/Les anticorps monoclonaux » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (- qu'à + qu’à )
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- c'est + c’est ))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- qu'à + qu’à ))
Il est également possible de disposer d'anticoprs couplés à de la biotine. Ceci est pratique, car il existe également des fluorochromes couplés à des avidines. Or, le couple biotine/streptavidine est également très affin, et toute biotine sera associée à de l'avidine, si elle est disponible.
 
On marque donc les cellules avec l'anticorps purifié, puis après lavage, on incube avec la révélation: anticorps secondaire couplé ou avidine couplée. Il ne reste plus qu'àqu’à passer les cellules au cytomètre.
 
== Autres outils ==
143 371

modifications