« Recherche:Les jumeaux homozygotes, objet de la science et de la recherche » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (- d'établir + d’établir )
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- l'on + l’on ))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- d'établir + d’établir ))
== Quel est l’intérêt de porter une étude sur des jumeaux? ==
 
Cet intérêt se porte sur leurs ressemblances et l'opportunité que cela offre de mètre en évidences l'influence du milieu sur l'être humain. Plus encore que les clones, les jumeaux monozygotes sont génétiquement pareils puisque d'une façon simpliste, on peut dire que l'opération de clonage à but reproductif consiste à introduire le noyaux d'une cellule dans un ovaire. Dans le cas ou le noyaux est issus d'une cellule provenant d'une personne différente de celle qui a fourni l'ovaire, une influence de l'ovaire sur le développement de l'embryon est possible, ce qui engendrerait un phénomène de « [[w:métissage|métissage]] ». L'observation comparative entre deux jumeaux monozygotes et de deux jumeaux hétérozygotes permet donc d'établird’établir une corrélation entre les phénomènes innés et acquis du comportement humain. D'autre part, la comparaison de deux jumeaux monozygotes séparés dès leurs naissances, permet de façon encore plus précise, de séparer les caractères inné de ceux acquis par apprentissage ou mimétisme lors du développement de l'être humain.
 
== Quels genres d'études sont appliqués aux cas des jumeaux monozygotes? ==
== Quel est mon avis sur le sujet? ==
 
D'une part, je trouve que les études faites sur les jumeaux sont d'une très grande utilités dans le cadre de recherches effectués dans le domaine médical et thérapeutique. Les nouvelles études ont toutes raisons d’être sous certaines conditions comme par exemple, le respect de la vie privée, la liberté de participation, le respect des personnes que l’on étudie, qui doivent s'établir en commission d'éthique. D'autre part je trouve dangereux que des études sur les jumeaux puissent servir aux doctrines eugéniques, notamment lorsqu’il s'agit d'étudier le caractère génétique de l'intelligence pour en convenir de méthodes de sélections ou de promotion de l'être humain. Pour moi, contrairement à la santé, l'intelligence est un concept subjectif. Les études portées sur le sujet peuvent trop facilement être récupérer au service de dérives idéologiques. Il est donc dangereux d'établird’établir des théories, qu’elles soit fondées ou non, sur l'hérédité des capacités intellectuelles. Ce pourquoi, je comprends parfaitement la réaction de Martin par rapport aux études psychologiques aux quelles il pourrait être invité à participer.
 
== Références ==
143 371

modifications