Différences entre les versions de « Introduction générale à la programmation/Les instructions »

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (- n'est pas + n’est pas , - Aujourd'hui + Aujourd’hui , - d'euros + d’euros , - d'agir + d’agir , - l'apparence + l’apparence )
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- d'en + d’en ))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- n'est pas + n’est pas , - Aujourd'hui + Aujourd’hui , - d'euros + d’euros , - d'agir + d’agir , - l'apparence + l’apparence ))
* la déclaration de variables,
* l'affectation, c'est-à-dire donner une valeur ou le résultat d'une expression à une variable déclarée,
* la conditionnelle, c'est-à-dire exécuter une suite d'instructions si une expression est vérifiée, et éventuellement une autre suite d'instructions si cette expression n'estn’est pas vérifiée,
* les itérations, c'est-à-dire répéter une suite d'instructions tant qu'une certaine condition n'estn’est pas vérifiée.
 
Dans ce cours, nous admettrons la convention suivante : une instruction de déclaration ou d'affectation sera toujours suivie d’un point-virgule <code>;</code> (dites-vous pour le retenir que le <code>;</code> "valide" l'instruction. En réalité, c’est un peu plus subtil que cela). De plus, nous écrirons une instruction par ligne par souci de clarté. Je vous conseille d'ailleurs d’en faire autant lors de la rédaction de vos programmes. La plupart des langages laissent libre la présentation du code (la "mise en page" si vous voulez) au programmeur, mais il existe toutefois des langages où une telle liberté n'existe pas, comme le COBOL ou le Python par exemple.
140 590

modifications