Différences entre les versions de « ZMO : Zone Monétaire Optimale »

La mission de la théorie est d'établir si une zone est capable de limiter la fréquence et la puissance des chocs asymétriques et, le cas échéant, de statuer sur sa capacité à résister aux chocs. La théorie traditionnelle reconnait qu'une telle zone peinera à exister ou à maintenir la crédibilité de son ancrage.
 
L’exemple de la zone euro démontre toute la difficulté du pilotage de la politique monétaire et des changes sur un ensemble hétérogène tant dans ses caractéristiques économiques que dans ses aspirations. Les critères peinent à être satisfaits, mais une <span style="color:#FF4500;">'''homogénéisation fiscale et sociale'''</span> pourrait approcher l'optimum que décrivent les théoriciens.
79

modifications