« Solide de Platon » : différence entre les versions

65 octets supprimés ,  il y a 5 ans
→‎Dodécaèdre de Platon : _lien_obsolète_supprimé_
(→‎Octaèdre et cube : _dualité_canonique_supprimée, section_simplifiée_)
(→‎Dodécaèdre de Platon : _lien_obsolète_supprimé_)
L’hexagone mauve a sa vraie forme et sa vraie grandeur. Il représente deux sections symétriques l’une de l’autre par rapport à ''Ω. '' L’une est entièrement devant le solide, elle a un sommet commun avec l’hexagone vert. L’hexagone régulier vert a tous ses côtés rapetissés par la perspective. D’axe (''LB '') comme l’hexagone vert, le symétrique de l’hexagone vert par rapport à ''Ω'' n’est pas dessiné. Il a un sommet derrière le solide représenté comme un sommet du mauve, à l’intersection des images d’une arête en pointillé et de [''AM ''] en trait plein.
 
Le nombre de ces sections-là est le nombre de sommets du solide. Les plans des vingt hexagones réguliers sont les plans des faces d’un [[dual]] duconcentrique du dodécaèdre  : un icosaèdre de  Platon. Ces vingt plans sont perpendiculaires aux dix droites passant par un sommet et par le centre du dodécaèdre. Ils sont parallèles aux faces dedu l’undual ou l’autre [[#canonicaldual|dualdu canonique]] du dodécaèdre. Les troisdont icosaèdresles concentriquessommets sont deuxles à deux homothétiques danscentres des homothétiesfaces de centre ''Ωdu dodécaèdre.''
{{clear}}
 
Utilisateur anonyme