« Images satellites/Outils pour les militaires » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-\n(==={0,3})(?: *)([^\n=]+)(?: *)\1(?: *)\n +\n\1 \2 \1\n)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\n(==={0,3})(?: *)([^\n=]+)(?: *)\1(?: *)\n +\n\1 \2 \1\n))
 
 
 
== Premiers usages militaires ==
[[Fichier:Corona pentagon.jpg|thumb|upright=1.25|Image [[w:Corona (satellite)|Corona]] du [[w:Pentagone (États-Unis)|Pentagone]] prise le 25 septembre 1967.]]
Les premiers satellites étaient financés et contrôlés par les forces armées des États participant à la [[w:Course à l'espace|course à l'espace]], tous mis sur orbite grâce à une technologie militaire : les [[w:Fusée (astronautique)|fusées]] servant de [[w:Lanceur (astronautique)|lanceurs]] sont en fait des [[w:Missile|missiles]] modifiés, dérivés eux-mêmes des [[w:V2 (missile)|fusées allemandes V2]] de la Seconde Guerre mondiale.
[[Fichier:Sputnik beep.ogg|thumb|upright=1.25|center|Le « bip-bip » strident de [[w:Spoutnik 1|Spoutnik 1]].]]
 
== Satellites-cartographes ==
{{Citation|titre=[[w:Yves Lacoste|Yves Lacoste]]<ref>[[w:Yves Lacoste|Yves Lacoste]], ''La Géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre'', Paris, F. Maspero, 1976, 187 p.</ref>|contenu=La Géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre.}}
[[Fichier:Bundesarchiv Bild 183-R01996, Brieftaube mit Fotokamera cropped.jpg|thumb|upright=1.25|Avant d’avoir les satellites-photographes, on avait les [[w:Pigeon photographe|pigeons-photographes]].]]
À ces satellites cartographiques se rajoutent les [[w:Système de positionnement par satellites|systèmes de positionnement par satellites]], qui simplifient énormément la localisation des différentes unités ainsi que leur navigation terrestre, maritime ou aérienne (antérieurement le positionnement se faisait à partir de points de repères fixes, tels que des [[w:Amer (navigation maritime)|amers]] ou des [[w:Radiophare|balises radio]]). Chaque grande puissance développe son propre système : les États-Unis dominent grâce au GPS (''{{lang|en|[[w:Global Positioning System|Global Positioning System]]}}''), suivis par la Russie avec [[w:GLONASS|GLONASS]], l'Union européenne avec [[w:Galileo (système de positionnement)|Galileo]], la Chine avec [[w:v|Beidou]] et l'Inde avec l’[[w:Indian Regional Navigational Satellite System|IRNSS]].
 
== Satellites-espions ==
Une autre catégorie d'images satellites sont fournies par les [[w:Satellite espion|satellites-espions]], permettaient la surveillance de l'ennemi et l'alarme précoce en cas d'attaque. Le programme américain [[w:Corona|Corona]] débuté en 1959 permis de rapporter des films photographiques.
 
* Enfin les satellites d'alerte qui détectent la chaleur d'un missile balistique lors de son lancement grâce aux senseurs à infrarouges.
 
== Notes et références ==
{{Références}}
 
143 371

modifications