Différences entre versions de « Recherche:Clefs pour mieux comprendre le monde et participer à son évolution/Les grandes civilisations »

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-\n(==={0,3})(?: *)([^\n=]+)(?: *)\1(?: *)\n +\n\1 \2 \1\n)
(importantes rectifications sur la note à propos de la recherche d'Anne Dambricourt)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\n(==={0,3})(?: *)([^\n=]+)(?: *)\1(?: *)\n +\n\1 \2 \1\n))
{{Clr}}
 
== Les premiers pas de l'humanité ==
 
Le regard que nous portons sur le passé n’est pas neutre. Il dépend de nos centres d’intérêt, de nos convictions et des problèmes que notre époque doit affronter. Selon le point de vue qui est adopté, le même événement peut être considéré comme une catastrophe ou revêtir un caractère providentiel. De plus, nous n’avons pas directement accès au passé<span> </span>: nous le reconstituons à l’aide de traces et de vestiges que nous interprétons. Les documents disponibles doivent eux aussi être traités avec une certaine prudence. Ils peuvent avoir été rédigés par des personnes mal renseignées ou peu objectives. Quand aux données qui ne peuvent pas s’inscrire dans le cadre des thèses communément admises, elles se trouvent souvent minimisées ou laissées temporairement de côté.
<references />
 
== La Mésopotamie ==
 
La plaine du [[w:Tigre|Tigre]] et de L’[[w:Euphrate|Euphrate]] est une contrée particulièrement fertile. Très tôt, les Hommes s’y réunirent pour entreprendre des grands travaux d’irrigation. Au IV<sup>e</sup> millénaire avant notre ère, des agglomérations importantes avaient déjà été édifiées dans la partie méridionale. Elles étaient l’œuvre des [[w:Sumériens|Sumériens]]<span> </span>: un peuple de haute culture dont l’origine est incertaine <ref>Les Sumériens venaient sans doute de l’Est. De nombreuses similitudes laissent supposer un lien de parenté avec les civilisations de l’[[w:Indus|Indus]] avec lesquelles ils entretenaient d’importants liens commerciaux.</ref>.
<references />
 
== L’Iran ==
 
Le [[w:plateau iranien|plateau iranien]] <ref>Le nom Iran vient de [[w:Iran Shah|Iran Shah]]<span> </span>: ce qui signifie<span> </span>: le pays des [[w:aryen|aryens]].</ref> occupe une position intermédiaire entre le sous-continent indien et la partie de l’[[w:Asie|Asie]] qui est proche de l’[[w:Europe|Europe]]<ref>Presque autant que celui de [[w:Proche Orient|Proche Orient]], le terme [[w:Moyen-Orient|Moyen-Orient]] dénote un point de vue très européano-centré.</ref>. La région est plutôt désertique mais riche en profondeur. Au VII<sup>e</sup> millénaire avant notre ère, on y travaillait déjà le [[w:cuivre|cuivre]] naturel. Un important foyer de civilisation se développa très tôt dans le Sud-ouest, surtout à partir du IV<sup>e</sup> millénaire, en particulier autour de [[w:Suse|Suse]]. Une émergence analogue eut lieu à [[w:Auchan|Auchan]], une ville située plus à l’Est. En [[w:Susiane|Susiane]] se réalisait la synthèse entre la [[w:Mésopotamie|Mésopotamie]] dont elle est le prolongement naturel, et la région de [[w:Fars|Fars]], proche de la vallée de l’[[w:Indus|Indus]]. La civilisation de l’[[w:Élam|Élam]] se constitua en un royaume indépendant au milieu du millénaire suivant. Elle s’affranchira ensuite progressivement de l’influence de [[w:Sumer|Sumer]]. Son apogée se situe vers le XIII<sup>e</sup> siècle av. J.-C.
<references />
 
== L’Inde ==
 
 
<references />
 
== La Chine ==
 
Née dans le bassin du [[w:Fleuve Jaune|Fleuve Jaune]] en des temps immémoriaux, la Chine offre l’exemple d’une civilisation particulièrement stable et originale. Malgré l’étendue du pays, elle est parvenue à traverser plusieurs millénaires sans rien perdre de sa singularité. À l’instar de l’Inde, elle a exercé une influence profonde sur les autres peuples d’Extrême-Orient.
<references />
 
== L’Amérique précolombienne ==
 
Il y a 30 {{unité|000|ans}}, les Hommes avaient déjà commencé à coloniser l’[[w:Amérique|Amérique]]. Les premiers arrivants pénétrèrent par vagues successives à une époque où l’emplacement du [[w:détroit de Béring|détroit de Béring]] n’était pas recouvert par la mer <ref>Le détroit de Béring rendait possible le passage à pied de [[w:Sibérie|Sibérie]] en [[w:Alaska|Alaska]].</ref>. Une incursion [[w:Viking|Viking]] eut lieu dans le courant du Xe siècle au S-E du [[w:Groenland|Groenland]] ; mais elle fut repoussée et resta sans lendemain. À l’arrivée de [[w:Christophe Colomb|Christophe Colomb]], au XVIe, le continent comptait sans doute plus de 50 millions d’habitants.
<references />
 
== L’Égypte ancienne ==
 
La [[w:vallée du Nil|vallée du Nil]] est une [[w:oasis|oasis]] de plus de mille kilomètres de long. Quand le [[w:Sahara|Sahara]] commença de devenir un désert, une partie de ses habitants se déplaça vers cette terre d’accueil. La civilisation égyptienne est peut-être née de la rencontre de ces nouveaux venus avec les populations qui y étaient déjà installées <ref>Les Égyptiens situaient le berceau de leur civilisation dans un pays légendaire<span> </span>: le [[w:Pount|Pount]]. Dans la plupart des traditions, on pense qu’il devait se trouver le long des côtes de l‘[[w:Afrique de l’Est|Afrique de l’Est]], à l’emplacement du [[w:Soudan|Soudan]]. Il existe effectivement en [[w:Éthiopie|Éthiopie]], une région où l’on observe encore des coutumes présentant de profondes similitudes avec celles qui avaient cours au temps des [[w:pharaons|pharaons]]. Peut-être s’agit-il des vestiges de ce lointain passé ?</ref>. D’abord indépendantes, les cités du bord du [[w:Nil|Nil]] se sont peu à peu trouvées réunies au sein d’ensembles de plus en plus vastes.
<references />
 
== L'Afrique Noire ==
 
Le reste de l’Afrique offre une très grande diversité. Son passé est encore trop mal connu pour qu’il soit possible d’apprécier véritablement son caractère spécifique. Ceci est notamment dû au fait que, sous les tropiques, les objets et les constructions de bois se désagrègent rapidement. Dans le Sud, les cultures du [[w:Zimbabwe|Zimbabwe]] et du [[w:Kigale|Kigale]] se sont illustrées tout particulièrement. Plus au Nord ont régné les empires du [[w:Ghana|Ghana]], du [[w:Mali|Mali]] et de l’[[w:Éthiopie|Éthiopie]]. Le [[w:Magreb|Magreb]], lui, a toujours occupé une situation particulière<span> </span>: depuis l’Antiquité,son Histoire s’inscrit plutôt dans le cadre du [[w:Monde Méditerranéen|Monde Méditerranéen]].
<references />
 
== Le monde grec ==
 
La [[w:mer Égée|mer Égée]] a été un important carrefour de civilisations dès la plus haute [[w:Antiquité|Antiquité]]. Grâce à un relatif isolement, la [[w:Crète|Crète]] est restée longtemps à l’abri des invasions. L’île bénéficiait également de ses contacts avec l’[[w:Égypte|Égypte]] dont elle était proche. Cette situation privilégiée permit le développement d’une culture qui rayonna sur toute la région dans la première moitié du deuxième millénaire avant notre ère.
<references />
 
== La Rome antique ==
[[Fichier:La_louve_(musée_du_Capitole).JPG|thumb|Romulus et Remus]]
Comme la plupart des peuples, les Romains se réclamaient d’origines prestigieuses. Après la chute de [[w:Troie|Troie]], [[w:Énée|Énée]] et ses compagnons auraient trouvé refuge dans le [[w:Latium|Latium]]. La fondation de [[w:Rome|Rome]] est attribuée à un de leurs descendants<span> </span>: le légendaire [[w:Romulus|Romulus]]. Fils d’une gardienne du feu sacré et du dieu Mars, Romulus aurait tracé à l’aide d’une charrue les limites de la cité, en 753 avant notre ère. Son frère jumeau, [[w:Remus|Remus]], ayant commis un sacrilège en franchissant avec dérision le sillon sacré, il se serait senti dans l’obligation de le tuer. Remus incarne la part de l’Homme que les Romains ont sacrifiée<span> </span>: celle de l’indicible, qu’ils ont ensevelie mais qui reste néanmoins très influente et dirige à leur insu le destin de Rome.
Les Romains préféraient les combats de gladiateurs aux [[w:joutes oratoires|joutes oratoires]] de ceux qui tentent de sonder les profondeurs de la réalité. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles ils n’engendrèrent pas de philosophie propre. Les trois grands penseurs latins, [[w:Lucrèce|Lucrèce]], [[w:Cicéron|Cicéron]] et [[w:Sénèque|Sénèque]] se rattachaient respectivement à l’[[w:épicurisme|épicurisme]], à l’[[w:éclectisme|éclectisme]] et au [[w:stoïcisme|stoïcisme]]<span> </span>: trois courants d’origine grecque. Leur contribution est néanmoins immense. Sans les traductions et les commentaires romains, nous ne saurions presque rien des philosophes de la Grèce antique. Ce sont les latins qui ont diffusé leurs enseignements et leur ont permis d’exercer une influence durable. Dans le domaine de l’art, Rome s’est abreuvée aux mêmes sources d’inspiration. Ses artistes ont fait preuve de beaucoup de virtuosité et d’un réel amour des formes. Leurs œuvres témoignent d’un souci de réalisme tout à fait admirable. Cependant, par manque d’intériorité peut-être, les Romains sont restés dans l’ombre de leurs illustres modèles sans parvenir à s’en libérer. Leurs ouvrages d’art sont par contre les plus prestigieux que le monde ait connus. Ce n’est sans doute pas par hasard si c’est au travers des routes, des ponts et des aqueducs que les Romains parvinrent le mieux à exprimer leur génie<span> </span>: dans le domaine de la culture comme sur la scène de l’Histoire, ils ont avant tout eu un rôle d’intermédiaires.
 
== Judaïsme, Christianisme, Islam ==
 
Si l’on en croit les sources actuelles, le peuple d’[[w:Israël|Israël]] serait parti de [[w:Mésopotamie|Mésopotamie]] au début du deuxième millénaire avant notre ère. Il aurait atteint la [[w:Palestine|Palestine]] quelques siècles plus tard. Comme la région était inhospitalière, une partie des israélites alla s’installer en [[w:Égypte|Égypte]]. À cette époque, le pays se trouvait sous la domination des [[w:Hyksos|Hyksos]]. Quand les Égyptiens reprirent le pouvoir, les Israélites furent réduits au servage. Au XIII e siècle av. J.-C., entraînés par [[w:Moïse|Moïse]], leur libérateur, ils purent reprendre le chemin de [[w:Canaan|Canaan]]<span> </span>: « la terre promise. » Ils créèrent un royaume dont l’apogée se situe au IXe av. J.-C., en particulier pendant les règnes des rois [[w:David|David]] et [[w:Salomon|Salomon]]. Une scission eut lieu ensuite, donnant naissance à deux entités distinctes<span> </span>: Israël, en [[w:Samarie|Samarie]] ; et [[w:Juda|Juda]], avec pour capitale [[w:Jérusalem|Jérusalem]].
139 963

modifications