Différences entre les versions de « Recherche:Angoisse des enseignants/Organisation »

M
m (→‎les patients : orthographe)
(M)
== Organisation du laboratoire de recherche ==
=== Historique ===
De jeunes enseignants angoissés se sont présentés au groupe d'étude de la méthode DMS de l'ENS de Porto-Novo au Bénin, leur demandant s'il ne pourrait pas les aider à résoudre leur problème d'angoisse face aux apprenants. Après une brève enquête ce problème est apparu récurrent tant en France qu'au Bénin. Il est également apparu que la formation des enseignants en France ne se préoccupait pas de ce problème et qu'il n'existait aucun test de contrôle ou d'évaluation disponible le concernant. Compte-tenu que la méthode DMS vise entre autre de résoudre tous les problèmes psychologiques qui affectent l'esprit humain, le premier cercle d'étude DMS-Bénin a décidé d'entreprendre une étude spécifique pour résoudre ce problème affectant leurs collègues. Il exposera dans ce travail de recherche l'évolution du suivi de ces jeunes enseignants angoissés, ainsi que l'effet ou l'efficacité de la thérapie DMS pour traiter ces cas.
=== Cadre Géographique ===
Ces études sont menés par les thérapeutes DMS formés par l'ASFM à Porto-Novo en république du Bénin. Le Bénin est un pays de l'Afrique de l'ouest.
=== Présentation des intervenants et des outils ===
==== Les thérapeutes DMS ou les "ingénieurs mentalistes " ====
Ce sont de jeunes enseignants en formation à l'ENS de Porto-Novo. La plupart d'entre eux sont des professeurs de Philosophie. Du fait de leur formation professionnelle, tous ont une base en psychologie cognitive. Ce sont aussi les premiers élèves de l'Académie Sémantique et Fonctions Mentales. Ils ont été formés à la méthode DMS, à concevoir l'esprit humain ou le mental humain comme un monde à part avec ses règles propres.
Aussi, ils ont étés enseignés au fonctionnement et à la maîtrise de ces règles. Ce sont donc des experts en ce qui concerne le fonctionnement du mental humain.
==== La thérapie DMS ====
Utilisateur anonyme