Différences entre les versions de « Prolégomènes/Lexique »

M
(M)
}}
== Lexique ==
Ce cours présente l'apparence d'être écrit en français ordinaire. En fait, il utilise de nombreux termes formels et les symboles d'un système sémiotique, afin d'éviter la polysémie confusionnelle qui règne dans ce langage.
=== Antilexique ===
Certains signes sont toxiques pour la santé mentale humaine, car non seulement leur usage courant dans notre langage vernaculaire correspond à des concepts faux (ce qui est relativement fréquent, mais n'est pas fondamentalement nuisible, qui évoquent des croyances, ou des rejets de ces croyances, le plus souvent dans le cas de la dénomination de choses dont l'existence est non avérée, du type Dieu et ses anges, du démon, du paradis et de l'enfer, et tous leurs synonymes), mais qui sont nuisibles car ils sont contradictoires aux contraintes mentales formelles, et provoquent des blocages de notre fonction analytique, ou bien impliquent des identifications aliénantes particulièrement dangereuses car facteurs de troubles sociaux et de barbaries sanglantes. Les signes sont comparables aux champignons, il y a des toxiques, des non comestibles , des comestibles et des délicieux. Les principaux à proscrire sont les suivants :
 
'''mot'''
Le concept de signe linguistique inventé par Ferdinand de Saussure est sans doute le plus toxique de tous les concepts pour notre mental. Nous pouvons le comparer à un virus dans un ordinateur. Il bloque les opérations de notre fonction analytique 2 en la soumettant à une impasse confusionnelle.
 
'''signifié'''
Le concept de signe linguistique inventé par Ferdinand de Saussure est sans doute le plus toxique de tous les concepts pour notre mental. Nous pouvons le comparer à un virus dans un ordinateur. Il bloque les opérations de notre fonction analytique 2 en la soumettant à une impasse confusionnelle.
Dénomination d'un fantasme qui supposerait l'existence d'une mémoire collective dans laquelle les signes auraient un sens conventionnel unique et valide pour tous.
 
'''Le conscient''' et '''L'inconscient''' employés comme substantifs.
'''signifié'''
Si nous pouvons qualifier des activités et des produits de nos fonctions mentales de conscientes ou d'inconscientes, en fonction de ce que notre fonction conscience révèle, nous ne pouvons pas définir d'entités telles que celles-ci, car cette distinction n'est pas propre à un sujet, mais la conséquence des filtres qui sélectionnent et protègent notre contenu conscient. De ce fait cette représentation duelle de notre être est non seulement fausse, contradictoire à la réalité mentale, mais aussi confusionnelle, impropre à sa découverte, et donc toxique.
 
'''Peuple''', '''Race'''
Dénomination d'un fantasme qui supposerait l'existence d'une mémoire collective dans laquelle les signes auraient un sens conventionnel unique et valide pour tous.
'''Nation'''
 
'''Le conscient''' et '''L'inconscient''' employés comme substantifs.
 
Si nous pouvons qualifier des activités et des produits de nos fonctions mentales de conscientes ou d'inconscientes, en fonction de ce que notre fonction conscience révèle, nous ne pouvons pas définir d'entités telles que celles-ci, car cette distinction n'est pas propre à un sujet, mais la conséquence des filtres qui sélectionnent et protègent notre contenu conscient. De ce fait cette représentation duelle de notre être est non seulement fausse, contradictoire à la réalité mentale, mais aussi confusionnelle, impropre à sa découverte, et donc toxique.
* '''Peuple''', '''Race'''
* '''Nation'''
=== Abus de langage ===
=== Polysémie ===
=== Lexique ===
'''Un quale, des qualia'''
 
Expérience sensible immédiate de notre contenu mental révélé par notre conscience. Nous ne vivons que des qualia.
'''Qualique'''
 
Adjectif : qui présente la qualité propre aux qualia, par opposition à numérique et linguistique.
'''Qualique'''
'''Infralinguistique, infralingue'''
Adjectif : se dit du sens pur, au fondement du langage, la pensée infralingue n'est pas verbale.
Adjectif : qui présente la qualité propre aux qualia, par opposition à numérique et linguistique.
'''Fonctions mentales, fontales'''
 
Fonctions opératives non cérébrales, créant notre vie mentale.
'''Infralinguistique, infralingue'''
'''Holistique'''
 
Adjectif : qualifie la pensée globale qualique, non linéaire, perceptuelle des sens et leurs relations, à champ sémantique large.
Adjectif : se dit du sens pur, au fondement du langage, la pensée infralingue n'est pas verbale.
'''Sème'''
 
Unité de sens
'''Fonctions mentales, fontales'''
'''Sémique'''
 
Adjectif : se rapporte au sens, dont l'étude est la sémantique.
Fonctions opératives non cérébrales, créant notre vie mentale.
 
'''Holistique'''
 
Adjectif : qualifie la pensée globale qualique, non linéaire, perceptuelle des sens et leurs relations, à champ sémantique large.
 
'''Sème'''
 
Unité de sens
 
'''Sémique'''
 
Adjectif : se rapporte au sens, dont l'étude est la sémantique.
Utilisateur anonyme