« Coaching/Votre joker » : différence entre les versions

Aucun changement de taille ,  il y a 4 ans
aucun résumé des modifications
(Page créée avec « {{Chapitre | numéro = 12 | idfaculté = philosophie | niveau = 18 | précédent = ../Votre fonction analytique/ | suivant = ../Exercice... »)
 
Aucun résumé des modifications
| suivant = [[../Exercice de remémoration/]]
}}
== § C12C11. VOTRE FONCTION TRANSCENDANTALE : VOTRE JOKER ==
Le principe qui gouverne le joker n'est pas la recherche de la vérité, mais la finalité de la confiance, une confiance sans limite, sans condition, sans restriction, sans partage. Le joker accompagne cette confiance d'une aspiration au dépassement de soi, d'une exigence d'aller plus loin, de créer, de s'enrichir, de découvrir d'autres choses, il valide les objectifs les plus nobles de la volontaire. Quoi que nous lui demandions, il répondra : "Oui tu peux le faire et je te donnerai toute la puissance dont je dispose pour le faire". Ce n'est pas un jugement, son acte de confiance est un acte de foi qui n'admet aucun doute, par nécessité car le doute dissiperait la confiance qu'il a pour mission de donner au vivant pour lui créer une sécurité ontologique, faire reculer l'angoisse et la souffrance et consolider ses structures comportementales. C'est une fonction merveilleuse, mais qui a besoin d'être maîtrisée plus encore que toutes les autres. Il faut l'utiliser à bon escient sinon nous pouvons déraper.
Le joker nous accompagne d’une douce émanation de sa présence. Nous le remarquons à peine consciemment, mais s’il vient à disparaître de notre environnement mental, nous en ressentons un grand manque. Sans que nous sachions trop pourquoi, et bien que nous l’avons choyé, cette fonction peut connaître des éclipses. Il est bien toujours là, mais n’émet plus, c’est alors une rude épreuve car il nous laisse nu, en pâture à la dépression, à l’insécurité ontologique, et sans aspiration, dans une vie soudain devenu vide de sens sans ce qu’il nous apportait.
2 467

modifications