« Coaching/Votre joker » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Le joker nous accompagne d’une douce émanation de sa présence. Nous le remarquons à peine consciemment, mais s’il vient à disparaître de notre environnement mental, nous en ressentons un grand manque. Sans que nous sachions trop pourquoi, et bien que nous l’avons choyé, cette fonction peut connaître des éclipses. Il est bien toujours là, mais n’émet plus, c’est alors une rude épreuve car il nous laisse nu, en pâture à la dépression, à l’insécurité ontologique, et sans aspiration, dans une vie soudain devenu vide de sens sans ce qu’il nous apportait.
=== Méditation ===
[[File:Tableau de bord de 7d.png|thumb|Tableau de bord de la direction volontaire]]
La fonction joker 9 fournit ordinairement la confiance en soi dont tout être a besoin pour affronter les épreuves de la vie. Il peut arriver que le sujet en manque, le plus souvent du fait de son imprégnation d’une culture ambiante toxique, qui l’a entraîné à piétiner cette fonction mentale pourtant merveilleuse et d’un grand secours. Qu’elles qu’en soient les raisons, il est impératif pour le sujet de restaurer la puissance de cette fonction mentale.
Pour ce faire, le coach dirigera la méditation des participants pour explorer le tableau de bord des objectifs de leur fonction volontaire. Il les dirigera en haut du tableau vers leurs objectifs les plus nobles, pour y découvrir la trace des aspirations de leur fonction confiance, le joker. Chaque participant pourra alors établir une relation entre sa direction volontaire et cette source inspirante. Puis, en se concentrant sur elle, et donc sur le joker, le fera passer de son effacement actuel à son exaltation pour pouvoir disposer de toute la puissance de la confiance en lui-même. Si le sujet ne possède pas d’objectif noble, il faudra l’inciter à s’en créer, car un être ne peut pas vivre dans la plénitude des moyens de ses fonctions mentales sans objectifs nobles, en sachant que les plus élevés valent mieux que les plus modestes.
2 467

modifications