« Recherche:Acides aminés codants » : différence entre les versions

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (- CO2 + <chem>CO2</chem> )
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-\[(https?:)?\/\/fr\.wikiversity\.org\/wiki\/([^\s\]]*)\s([^\]]*)\] +\3))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- CO2 + <chem>CO2</chem> ))
Famille des acides aminés protéiques:
 
Le glutathion ECG est un peptide-aa C-terminal, son zwitterion est celui de E, c’est un aa et son radical est le radical de E + un dipeptide C-terminal. La peptidisation avec le <chem>CO2</chem> en gamma de E est très courante. Par contre la pepetidisation avec le NH2 en gamma de K n'existe presque pas sauf dans la pyrolysine où le NH2 de P perd ses 2 H et est neutralisé par un méthyle additionnel sur le radical de P. De même chez les procaryotes le NH2 du N-terminal des protéines appartient à M et est neutralisé par un N-formyle. Ce n'est que chez les eucaryotes où M débute les protéines et souvent ce M est éliminé et le NH2 de l'acide aminé N-terminal est neutralisé de différentes manières ou bien il reste libre ( faire plus d'investigations ).<br /> Le glutathion sert de réserve de E, C et G. Mais en même temps il neutralise la réactivité de E et celle, organisationnelle de C. La seule liaison peptidique vraie que les enzymes réussissent à réaliser est celle de C organisateur (soufre), très simple, et G, le plus simple possible, n'ayant pas de radical ----&gt; j'en conclut qu’il y a incompatibilité des radicaux avec la peptidisation par les enzymes. Incompatibilité d'un seul acide aminé libre. En effet les acides aminés libres côtoient les enzymes et des protéines quelconques sans qu’il y ait une réaction quelconque, sauf quand c’est bien orienté. <br /> Importance du rôle organisateur du soufre dans C. C pourrait être à l'initialisation des peptidisations avant les ribosomes notamment avec (EC)n-G. Ces peptides pourraient interagir avec les ARNs pour débuter l'évolution vers les tRNA syntases et les ribosomes. <br /> La liaison E-C peut permettre, comme la chélation des métaux par C, l’introduction de E dans le liposome.
143 371

modifications