Différences entre versions de « Recherche:Mobilité générale/L'infini absolu »

 
L'intégration de <u>TER</u> à <u>ABS</u> dépend donc que ''ί'' soit finie.<br><br>
<center>''Si ''ί'' est finie, alors il existe 1 tel que ''ί'' = 1, ξ = 1 et ∞ = n + 1'')</center><br>
 
L'exercice de contrôle de la progression nécessite un horizon final pouvant être atteint.
 
 
===== Conscience =====
La quête du Graal est un leurre chimérique voué à l'échec si on ne sait pas ce que l'on cherche. on ne risque pas de le trouver. Ce sera donc un horizon de l'infini absolu psychique qui détruirait ''ί''. De même que si l'âne pouvait manger la carotte devant lui, il n'avancerait plus. L'intelligence de contrôle doit se munir d'une conscience différentielle capable, en toutes circonstances de « décider » la progression ou la régression. Y compris dans l'intervalle entre deux « pas » (pour éviter un obstacle, par exemple une déjection de chien).
 
Il faut donc pouvoir « raccourcir » ou « allonger » le pas. Être « flexible », en quelque sorte, pour évoluer dans l'absolu. En tous points de la trajectoire terrestre, l'unité doit être « variable ». Ce qui influe sur « l'intensité » du bivecteur unitaire et doit permettre d'« enjamber » un trou éventuel.
 
polarisation de l'espace
2 045

modifications