Différences entre versions de « Recherche:Mobilité générale/L'infini absolu »

 
=== Prévision et échéance ===
On vérifie que n + ''ί''<sub>s</sub> appartient à <u>PSY</u>. En effet, d'une part n + ''ί''<sub>s</sub> < n + ''ί'' et donc inclut dans <u>ABS</u> ; et d'autre part, il est distinct de n (élément de <u>PHY</u>) et de ''ί'' (élément de <u>TER</u>). Nous pouvons ainsi séquencer <u>ABS</u> en deux parties raccordables sur ''ί''<sub>s</sub> : <br><br>
On vérifie que n + ''ί''<sub>s</sub> appartient à <u>PSY</u>.
<center>''<u>ABS</u> = ]0 , ''ί''<sub>s</sub>[ ∪ [''ί''<sub>s</sub>] ∪ ]''ί''<sub>s</sub> , ∞[''</center><br>
 
et remplacer ''ί''<sub>s</sub> par sa valeur logique :<br><br>
<center>''<u>ABS</u> = ]0 , (ni-0 ; ni-1)[ ∪ [(ni-0 ; ni-1)] ∪ ](ni-0 ; ni-1) , ∞[''</center><br>
 
On appelle '''échéance''' la date définie par la valeur finie ''ί'' = 1 telle que <u>TER</u> = 0, et donc <u>ABS</u> = <u>PHY</u> ∪ <u>PSY</u>, avec card<u>PSY</u> = card<u>PHY</u> = n + 1, soit card<u>ABS</u> = 2n + 2.
 
On appelle '''prévision''' la ''sensibilité'' ''ί''<sub>p</sub> telle que ''ί''<sub>p</sub> = 1 — ''ί''<sub>s</sub>.
 
Nous noterons que la ''prévision'' varie en sens inverse de la <u>probabilité</u>. Elle est d'autant plus « juste » que sa valeur est plus proche de 0. Nous noterons également que ''probabilité'' et ''prévision'' sont <u>égales</u> ''au milieu'' correspondant au point stationnaire de l'intervalle hypercomplexe et que la « fiabilité » de la prévision dépend de la « régularité » de ''ί''. Nous y reviendrons par la suite.
 
 
=== Dénombrement ===
Nous pouvons ainsi dénombrer l'infini absolu qui est alors fini par pas, en considérant qu'il correspond au cardinal de l'ensemble absolu défini comme l'ensemble des événements (artefacts) liés dans un espace-temps qui peuplent un volume infiniment expansible.
 
== Applications pratiques ==
2 045

modifications