Différences entre les versions de « Premiers pas en OCaml/Premier programme »

m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-(<|</)source([ \t>]) +\1syntaxhighlight\2)
m (Oubli d'un "s")
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-(<|</)source([ \t>]) +\1syntaxhighlight\2))
 
 
En OCaml et contrairement à d'autres langages de programmation les expressions finissent par deux points-virgules ''';;'''.
<sourcesyntaxhighlight lang="ocaml">
<expression>;;
</syntaxhighlight>
</source>
 
et les commentaires commencent par '''(*''' et finissent par '''*)'''.
<sourcesyntaxhighlight lang="ocaml">
(* Commentaire *)
</syntaxhighlight>
</source>
 
Les fichiers OCaml utilisent l'extension ''.ml''. Je vous conseille d’utiliser un [[w:Liste_de_logiciels_libres#.C3.89diteurs_de_texte| éditeur de texte avancé]] pour créer et éditer vos fichiers .ml.
| titre = bonjour_le_monde.ml
| contenu =
<sourcesyntaxhighlight lang="ocaml" line>
(* Affiche bonjour le monde! *)
print_endline "Bonjour le monde !";;
</syntaxhighlight>
</source>
}}
 
La boucle d'interaction fonctionne comme un interpréteur. C'est la méthode la plus simple pour exécuter son programme, mais aussi la plus lente.
Deux solutions, soit :
<sourcesyntaxhighlight lang="bash">
> ocaml bonjour_le_monde.ml
 
bonjour le monde !
</syntaxhighlight>
</source>
soit :
<sourcesyntaxhighlight lang="bash">
> ocaml
</syntaxhighlight>
</source>
puis
<sourcesyntaxhighlight lang="ocaml">
#use "bonjour_le_monde.ml";;
 
Bonjour le monde !
- : unit = ()
</syntaxhighlight>
</source>
L'avantage de la deuxième solution est que toutes les informations sur les types sont affichées.
 
Par contre le programme généré ne sera pas multiplateforme.
 
<sourcesyntaxhighlight lang="bash">
ocamlopt bonjour_le_monde.ml -o hello
./hello
 
Bonjour le monde !
</syntaxhighlight>
</source>
 
=== Le compilateur bytecode ('''bytecode compiler''') ===
L'avantage d’utiliser le [[w:Bytecode|compilateur bytecode]] est de rendre son programme multiplateforme.
Par contre le programme sera plus lent que s'il était compilé en code natif.
<sourcesyntaxhighlight lang="bash">
ocamlc bonjour_le_monde.ml -o hello
./hello
 
Bonjour le monde !
</syntaxhighlight>
</source>
 
== Références ==
140 590

modifications