« Wikiversité:La salle café/8 janvier 2007 » : différence entre les versions

m
Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b(M|m)alh?eu?reu?(sement|x|se)\b +\1alheureu\2)
m (Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b([jJ])eu(x)? vid[ée]os?\b +\1eu\2 vidéo))
m (Bot : Remplacement de texte automatisé (-\b(M|m)alh?eu?reu?(sement|x|se)\b +\1alheureu\2))
::Il y a eu Wikisource, Commons et Wikiquote. Ces trois projets accueille des contenus annexes à Wikipédia : images, textes, citations... Il contiennent eux aussi des savoirs et des témoignages mais ne les organisent pas de manière pédagogique.
 
::Enfin, il y a Wikibooks. C'est là que la différence avec Wikiversité est la plus floue. En effet, Wikibooks (ou Wikilivres pour les francophiles) ''est un ensemble de textes pédagogiques au contenu libre et gratuit''. Le contenu est proche. C'est logique puisque Wikiversité est née dans Wikibooks. Elle avait au départ pour but de produire des ''livres'' à contenu pédagogique au sein de Wikibooks. MalheuresementMalheureusement l'initiative a été très mal prise par les membres de Wikibooks anglophone qui ont demandé à ce que les contenus de la Wikiversité soient un projet séparé. En effet, la rédaction de cours à vite fait exploser les carcans des livres. Ils ne se concevaient pas selon le sacro-saint plan : Préface, chapitres, postface, table des matières. Donc la Wikiversité, paria de Wikibooks, s'est vu autonomisée. Donc la différence est faible et est principalement du aux formes plus qu'au contenu.
 
::Dès lors l'interrogation sur ce qu'est Wikiversité doit donc passer pas l'interrogation de ce qu'est Wikibooks. Et là, la devise de Wikilivres est piégeuse et trompeuse. En effet, Wikilivres n'est pas un recueil de ''textes pédagogiques''. En effet, par définition, et c'est pour cela que Wikiversité a été mise à la porte, Wikibooks rassemble des livres et non de simples textes (assimilés à des feuilles volantes). Et par ailleurs, ce ne sont pas uniquement des livres pédagogiques. En effet, Wikilivres est conçu pour accueillir toutes sortes de livres : livres de recettes, essais philosophiques ou religieux... Je prend l'exemple des derniers livres créés sur la version anglophone : "''Vivre au Japon''" (guide à destination des personnes qui voudraient s'y installer), "''Les 10 commandements''" (comparaisons de la façon dont sont commentés les 10 commandements, chez les Juifs, les catholiques et les protestants) ou "''Holocauste''" (histoire du génocide juif). Ces textes ne sont pas des cours. Il ne sont pas pédagogiques.
143 371

modifications