Différences entre les versions de « Modélisation par dichotomie paritaire »

= Principe général de la méthode =
On se propose de modéliser un échantillonnage de données, dans un premier temps sans trous dans les données.
<div style="text-align: center;">[[Fichier:TParitaire1.jpg]]</div>
 
Aucun a priori sur les fonctions composantes ; nature, nombre,
 
Il est décidé qu'il est plus simple de décomposer l'échantillonnage en la somme d'une partie paire et impaire et de modéliser chacune séparément.
 
D'autre part , il est possible aussi de réitérer cette partition en l'exerçant sur chaque partie obtenue, par dichotomie. Des précautions seront à prendre lors de la modélisation fonctionnelle. Il est conseillé de s'arrêter à des sous-échantillons de 5 données. Ces sous-partitions permettent de suivre l'évolution des fonctions composantes.<div style="text-align: center;">[[Fichier:TParitaire1.jpg]]</div>
 
= Critères de choix de l'échantillonnage =
4 880

modifications