Différences entre les versions de « Discussion Faculté:Mathématiques/Travaux de recherche »

 
:: Il y a en effet des modèles d'échantillonnage car tout échantillonnage peut être décomposé en une combinaison linéaire de produit de ces modèles de base. Je n'ai peut-être pas assez développé ce point. De ce constat découle les différentes tailles d'échantillons afin de pouvoir poser convenablement cette réalité : 5 9 13 17 4k+1, sachant qu'il existe des combinaisons pour les autres valeurs mais plus délicates à traiter. Je pensai commencer l'analyse informatique par 5 e analyse locale "glissante" puis augmenter le nombre de données par pas de 4 si il n'y a pas de solution. et ainsi de suite. Traiter la totalité des données noie l'analyse et fausse l'extrapolation. Il s'agit en même temps de trouver la taille optimale qui donne la meilleure approximation en extrapolation, glisse comprise. Il faut donc se garder des données côté extrapolation, en général récentes. Je ne te rejoins donc pas sur le fait de considérer la totalité des données. C'est comme si on tenant compte de l'ère primaire pour déterminer le climat en 2050.....…
Nota : je cherche un programmeur C car il paraît que c'est plus performant que Python pour les calculs . Veux-tu participer , c'est volontiers ? J'ai un BTS qui se propose…Je fais juste basic et encore.. et un peu les arbres programmatiques. On part petit à 5 avec les explications, je fais en Basic , tu traduis et propose des tests et autres. Et on passe à 9 13 17 .. 4k+1 sachant que les premières n'ont pas besoin de la méthode générale informatique..méthode utile et simple pour vérifier les conditions et et tests . 50/50 pour les applications. Une association
applications.
 
==Mes travaux sur le [[Recherche:Cardinal quantitatif|Cardinal quantitatif]] ont acquis une forme suffisamment mûre et potable pour pouvoir être jugés et évalués, même s'ils ne sont pas encore terminés et finalisés==
4 880

modifications