« Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention/Travail pratique/Analyse des attentes » : différence entre les versions

==== Comprendre les attentes quant à une application ou service permettant de régénérer l'attention grâce aux réponses à la série de question #4 : ====
 
<u>'''<br /> Attentes vis à vis d'une fonctionnalité focus mode :'''</u>
<u>'''<br />
 
Attentes vis à vis d'une fonctionnalité focus mode :'''</u>
Attentes vis à vis d'une fonctionnalité focus mode :
 
Seriez-vous d'accord pour que cette application bloque vos notifications pendant une durée déterminée (comme l'application Forest par exemple)
72,1% de OUI
 
* D'après les résultats du questionnaire...
 
Au delà du fait que les notifications attire notre attention elles peuvent également être gênantes voir même agaçantes lorsque l’on cherche à exécuter une tâche, à se concentrer ou bien pour atteindre un état calme et posé. En effet, lorsque l’on reçoit une notification, on est pressé par celle-ci et par le besoin de l'ouvrir ou bien d’effectuer la tâche qu’elle nous demande. <blockquote>
 
“Ce travail de modelage des régimes d’attention et d’engagement, basé sur le design et l’usage des formats de notification, participe du développement d’une culture où l’entrée en relation souffre d’être opérée sur le mode de la sollicitation directe et de la sommation immédiate. “ <ref>{{Article|langue=fr|prénom1=Christian|nom1=Licoppe|titre=Pragmatique de la notification|périodique=Tracés. Revue de Sciences humaines|numéro=16|date=2009-05-20|issn=1763-0061|issn2=1963-1812|doi=10.4000/traces.2523|lire en ligne=httpshttp://journalsdx.openeditiondoi.org/traces10.4000/traces.2523|consulté le=2021-11-16|pages=77–98}}</ref> - Christian Licoppe, sociologue des sciences français. Professeur de Sociologie des Technologies d'Information et de Communication à Telecom ParisTech.
Au delà du fait que les notifications attire notre attention elles peuvent également être gênantes voir même agaçantes lorsque l’on cherche à exécuter une tâche, à se concentrer ou bien pour atteindre un état calme et posé. En effet, lorsque l’on reçoit une notification, on est pressé par celle-ci et par le besoin de l'ouvrir ou bien d’effectuer la tâche qu’elle nous demande. <blockquote>
“Ce travail de modelage des régimes d’attention et d’engagement, basé sur le design et l’usage des formats de notification, participe du développement d’une culture où l’entrée en relation souffre d’être opérée sur le mode de la sollicitation directe et de la sommation immédiate. “ <ref>{{Article|langue=fr|prénom1=Christian|nom1=Licoppe|titre=Pragmatique de la notification|périodique=Tracés. Revue de Sciences humaines|numéro=16|date=2009-05-20|issn=1763-0061|doi=10.4000/traces.2523|lire en ligne=https://journals.openedition.org/traces/2523|consulté le=2021-11-16|pages=77–98}}</ref>
 
Christian Licoppe, sociologue des sciences français. Professeur de Sociologie des Technologies d'Information et de Communication à Telecom ParisTech. </blockquote><blockquote>“Elles arrivent les unes après les autres, émettent parfois un petit son désagréable et clignotent sur l’écran d’accueil de votre smartphone. (...) Elles vous pourrissent la vie et vous en redemandez.” <ref>{{Lien web|langue=|auteur=Marine Protaisfr-FR|titre=CesNotification applis: quicomment les applis vous culpabilisent àavec coup dedes notificationsalertes|url=https://www.ladn.eu/tech-a-suivre/duolingo-forest-appli-culpabilisante-best/|site=https://www.ladn.eu/L'ADN|date=2019-05-28 mai 2019|consulté le=2021-11-16 novembre 2021}}</ref>
 
- Marine Protais journaliste<blockquote></blockquote>
 
 
19

modifications