« Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention/Proposition de design pour un dispositif répondant aux attentes » : différence entre les versions

Correction orthographique
(Correction orthographique)
(Correction orthographique)
 
=== Proposition #5 : (Re)trouver la capacité à être seul.e en présence des autres ===
Suite également à l'hypothèse#3 qui a été affirméaffirmée précédemment, nous avons vu que l'usage du smartphone était un bon échappatoire pour éviter un contexte de sociabilisation par malaise, par ennui ou pour justement éviter d'être isolé (plutôt paradoxal, non ?). C'est aussi pour une question de sécurité si l'individu se sent en danger dans une situation par exemple ; mais nous laissons pour l'instant cette raison de côté, notre dispositif ne répondra malheureusement pas à cette situation. <blockquote>Selon Christophe Janssen, "nous pouvons envisager un certain usage du smartphone comme une solution de repli à défaut de pouvoir sereinement être seul en présence d'autrui"<ref>Janssen Christophe, « Transition numérique : la solitude du lien », ''Cahiers de psychologie clinique'', 2021/2 (n° 57), p. 239-263. DOI : 10.3917/cpc.057.0239. URL : <nowiki>https://www-cairn-info.sid2nomade-2.grenet.fr/revue-cahiers-de-psychologie-clinique-2021-2-page-239.htm</nowiki></ref></blockquote>
 
=== Références ===
39

modifications