« Nouvelles figures de l’utilisateur dans une économie de l’attention/Travail pratique/Analyse des attentes » : différence entre les versions

(Création de section + recensement hypothèses)
 
==== #1-2 Description de l'espace-problème ====
Les centres d'attention sont multiples. En partant de l'espace problème nous pouvons identifier 2 pôles majeurs, l'attention liée au numérique et celle liée au réel. Le numérique capte "trop" de notre attention au détriment du réel qui se voit attribuer un stock d'attention plus restreint et peut-être de moins bonne qualité. Pourquoi ? Car il semblerait que nous focalisons notre attention sur les choses qui nous procurent le plus de plaisir, là où le réel demande un effort important, le numérique crée de l'instantanée. En créant un sentiment de plaisir instantané, le numérique vient directement concurrencer l'attention que demande le réel. Moins d'effort pour plus de plaisir. Vient ensuite la question de la qualitée de ce plaisir et de sa durée ? La répétition ne vient-elle pas détériorer sa qualité : cercle vicieux vers la dépendance ?
 
==== #1 Hypothèse de blocage ====
7

modifications