Abondance et rareté de l'eau/Un patrimoine naturel inégalement réparti

Début de la boite de navigation du chapitre
Un patrimoine naturel inégalement réparti
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Abondance et rareté de l'eau
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Enjeu du développement économique
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Abondance et rareté de l'eau : Un patrimoine naturel inégalement réparti
Abondance et rareté de l'eau/Un patrimoine naturel inégalement réparti
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Mots ClésModifier

  • Bilan hydrique : Différence entre l’eau apportée et l’eau utilisée.
  • Hydrosphère : Ensemble des masses d’eau présente près de la surface du globe.
  • Mousson : Saison durant laquelle le vent souffle dans le sud-ouest de l'Inde et qui est caractérisée par de fortes précipitations.

De fortes inégalités entre les domaines climatiquesModifier

  • Le Sahara : Désert absolu ou le bilan hydrique est très négatif. Ce qui sauve les plantes ; c’est la rosée. Il peut ne pas pleuvoir pendant 4 ans.
  • L’Amazonie : Il est aussi appelé souvent l’Enfer Vert. Il y pleut tous les jours. À Manaus, il pleut 2 m par an.

De grandes inégalités entre les hommesModifier

On divise les ressources en eau par la population pour avoir les ressources en eau par habitant. Dans les pays en développement, il peut y avoir des coupures d’eau contrairement au pays industrialisés. En 2010, on pense que 17 pays africains seront en pénurie d’eau dont les 3 pays du Maghreb.